- Advertisement -

Morts de Cheikh Kane, sa femme et de sa fillette à Tivaouane: La lettre qui renforce les soupçons des enquêteurs!

Le week- end dernier a été macabre au quartier Dabaye de Tivaouane. En effet, trois corps sans vie, ceux de Cheikh Kane, de son épouse et de son bébé de moins d’un an, ont été découvert chez eux. Une enquête a été aussitôt ouverte, la police scientifique envoyée sur les lieux et le procureur  avisé.

ENQUETE-Ce lundi, des éléments nouveaux sont apparus. En effet, rapporte la Rfm, les enquêteurs soupçonnent Cheikh Kane d’avoir tué sa femme et son enfant avant de se suicider. Ce, en se basant sur le contenu d’une lettre attribuée au défunt, trouvée sur les lieux du drame. Dans le texte, il justifie son acte, ce qui laisse croire qu’il est l’auteur du crime. Mais, la lettre n’a pas été signée.

Pour l’instant, les corps sans vie sont actuellement à la morgue de l’hôpital Abdoul Aziz Dabakh de Tivaouane. Les enquêteurs attendent les conclusions de l’autopsie. Des auditions des proches sont en cours.

Cheikh Kane était titulaire d’un BEP en mécanique qu’il a obtenu au centre de formation technique  de Thiès. Il donnait aussi des cours particuliers dans un institut franco arabe non loin de sa demeure.

Maderpost / IGFM

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
3,047SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles