Dr Modibo Diarra : « L’Agriculture comme moteur du développement au Mali »

AGRICULTURE – Le Dr Cheikh Modiba Diarra, candidat à l’élection présidentielle malienne en 2019 a articulé son projet de société autour de l’agriculture.

Il s’agira tout d’abord selon lui d’assurer la souveraineté alimentaire du Mali.

« Notre pays est doté d’un potentiel agropastoral considérable. Des cultures peuvent se faire sur l’ensemble du territoire national, de Kayes à Kidal et Il ne saurait y avoir de développement durable alors qu’un grand nombre de Maliens ne mangent pas convenablement. »

Une fois aux affaires, M. Diarra s’engage à promouvoir le secteur en équipant les agriculteurs de matériels adéquats et à multiplier le nombre d’ingénieurs agronomes dans notre pays. »

Babacar SENE

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

L’APR, 12 ans après, « organisée » mais non « structurée

L’Alliance pour la République (APR) qui fête ce mardi ses 12 ans d’existence dans le Landerneau politique sénégalais a réussi malgré « son âge...

AIBD – Doudou KA en mode « fast track »

Le nouveau directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Doudou Kâ, dit considérer sa nouvelle charge comme une "nomination de mission" et souhaite...

Jusqu’où ira-t-il ? Le prix d’Erling Haaland ne cesse de flamber !

Avis aux clubs désireux d'acquérir les services d'Erling Haaland : le prix de l'attaquant norvégien est à la hausse et ne risque pas de...

Milliards en faux-billets: Comment le S. S. Mbacké et ses commerçantes ont été arrêtés!

On en sait un peu plus sur l'affaire de la saisie des faux billets effectuée par la police de Médina au domicile d'un...

Commercialisation arachidière : l’usine de la SONACOS à Ziguinchor dans l’attente de ses premières graines

L’usine de la Société nationale de commercialisation des oléagineux (SONACOS) à Ziguinchor (sud) n’a encore reçu aucune graine d’arachide, huit jours après l’ouverture...

Newsletter

Subscribe to stay updated.