Le secteur minier a généré 122 milliards FCFA selon le rapport ITIE 2018

122 milliards de recette ont été enregistrés l’année dernière, selon le rapport 2018 de la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) présenté mardi par Mme Eva Marie Coll Seck, présidente de l’organisme.

MINES – Le montant est nettement en hausse, selon la présidente, qui a indiqué que le montant était de 44 milliards de francs CFA, il y a juste quelques années.Le Rapport de suivi de l’ITIE présente un aperçu annuel des progrès vers une meilleure transparence et gouvernance des ressources naturelles dans les pays de l’ITIE à travers le monde.

L’initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) est une norme mondiale qui vise à renforcer, dans les pays riches en ressources pétrolières, gazières et minières, la bonne gouvernance des revenus issus de leur extraction.

Le Sénégal a adhéré à l’ITIE en octobre 2013 date à laquelle, il a été déclaré «pays candidat». Depuis cette période, il a entrepris la mise en œuvre de la Norme à travers des activités visant à renforcer la transparence des revenus du secteur extractif.

Ces activités sont contenues dans les programmes de travail approuvés par le Groupe Multipartite (le Comité national ITIE – CN-ITIE) qui constituent une déclinaison du plan stratégique 2017-2021 du CN-ITIE.

L’ITIE, au Sénégal, est mise en œuvre par un Comité national institué par décret no 2013-881 du 20 juin 2013, présidé par un Ministre rattaché à la Présidence de la République, et comprenant 13 représentants de l’Administration y compris le Président, 6 représentants des sociétés extractives et 6 représentants de la Société Civile (Ordre des Experts comptables et Presse inclus), et 2 représentants de l’Assemblée Nationale.

La mise en œuvre quotidienne du programme de travail est assurée par un Secrétariat Technique.

C’est le sixième rapport que le Sénégal publie après ceux de 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

La première validation du Sénégal a démarré en juillet 2017 et a abouti le 08 Mai 2018 à la décision du Conseil d’Administration (CA) International de l’ITIE de reconnaître le Sénégal comme pays ayant accompli des progrès satisfaisants dans la mise en œuvre de la Norme ITIE 2016.

Le CA de l’ITIE a indiqué que «Le Sénégal a réalisé des progrès rapides au cours de ses quatre années de mise en œuvre de l’ITIE, qui ont débouché sur des impacts concrets grâce à des réformes gouvernementales et à des actions de sensibilisation renforcées auprès des communautés hôtes relativement à leurs droits et leurs prérogatives. La Validation a confirmé que le Sénégal a utilisé l’ITIE en appui aux réformes promulguées dans le cadre de la supervision des industries extractives et de la gestion des finances publiques ».

Maderpost

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

JO Tokyo, pas de vaccin obligatoire pour les participants

Les organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) ont annoncé qu'aucun vaccin ne sera obligatoire pour les participants. La cérémonie d'ouverture accueillera...

Fin du couvre-feu: Macky entre prorogation et durcissement

L’état d’urgence et le couvre-feu institués pour 12 jours depuis le 5 janvier dernier, prennent fin. Le chef de l’Etat va-t-il proroger ces mesures...

Lesieur Cristal prend le contrôle de la société Oleonsen

Lesieur Cristal, leader marocain des huiles alimentaires et du savon, a pris le contrôle de la société Oleosen pour accélérer le développement dans le...

Education, l’Uvs et les « Ecoles au Sénégal » signent un protocole cadre de coopération

Le professeur Moussa Lo, coordonnateur de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS), et Chérif Ndiaye, directeur des ’’Ecoles au Sénégal’’ (EAS), ont signé un protocole...

Atlético, la FIFA confirme la suspension de Kieran Trippier

Le 23 décembre dernier, la Commission de discipline de la FIFA infligeait une suspension de dix semaines au latéral anglais Kieran Trippier (30 ans)....

Newsletter

Subscribe to stay updated.