ActualitésEconomie

La Sococim augmente 3500F sur la tonne du ciment

La Sococim a finalement procédé à l’augmentation du prix de la tonne de ciment qui passe ainsi de 65 000 à 68 500 francs CFA, a annoncé ce mercredi Momar Ndao, président de l’association consumériste, ASCOSEN, sur RFM.

CIMENT – Après une première augmentation du prix à la tonne du ciment opérée par les trois cimentiers du pays, la Sococim revient à la charge, contrairement à la décision le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises (PME) « par arrêté n°022533 du 17 octobre 2018 fixant les prix plafond du ciment », de bloquer les prix du ciment à leurs niveaux antérieurs.

Cette hausse n’enchante pas l’Association des consommateurs du Sénégal qui a crié à « l’injustice« , au micro de la Rfm.

« Nous dénonçons avec la plus forte énergie cette augmentation qui est une tentative de prendre en otage les consommateurs», a dit Momar Ndao, enchaînant : « Aujourd’hui, c’est la Sococim qui a initié cette augmentation et pour l’instant, elle est la seule à l’avoir appliqué. 3 500 F Cfa sur la tonne du ciment, nous pensons que c’est injuste. »

L’Association des consommateurs du Sénégal appelle à l’aide l’Etat, lui demandant d’homologuer à nouveau le prix du ciment.

Reste à voir si les cimentiers vont abonder dans le sens de l’injonction ce d’autant qu’ils peuvent avancer la clause de la non-intervention de l’Etat sénégalais, par le fait que l’industrie du ciment, comme souvent ailleurs dans le monde, répond aux mêmes règles que n’importe quelle industrie, compte non tenu des taxes spéciales qui lui sont imposées en fonction des politiques sociales déclinées par l’Etat sénégalais.

Maderpost

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close