Economie

Transport public et privé – Les toutes nouvelles règles qui vont s’imposer à tous

Suite à la déclaration de l’état d’urgence, le ministre des Transports terrestre, Me Oumar Youm, vient de dévoiler une batterie de mesures. Objectif: réduire drastiquement les risques de propagation de la maladie à covid-19. Ci-dessous lesdites mesures.

CORONAVIRUS – Pour le Transport de voyageurs, l’embarquement des voyageurs dans les bus, minibus et autocars effectuant un transport public ou privé, se fera dans le respect des places assises qui seront distribuées pour tenir compte des distances d’au moins un mètre entre les passagers

Le nombre de passagers à bord de ces véhicules sera limité à la moitié du nombre de places prévu par la carte grise du véhicule.

Tous les passagers des véhicules de transport seront munis d’équipements appropriés de protection: gants masques produits  hydro alcooliques, mouchoirs  jetables

Les passagers ainsi que le conducteur doivent systématiquement porter des masques et des gants durant tout le trajet.

Les gares routières et interurbaines, en conséquences de la mesure d’interdiction  du transport interurbain  seront fermées.

Toute fréquentation de ces gares routières, non directement liée aux activités de transport, sera interdite. Les activités commerciales dans lesdites gares seront suspendues.

Le nombre des passagers à bord des taxis urbains et véhicules de particuliers est limité à 3 places au lieu de 5. Les trois places comprennent celle du conducteur.

Le nombre de passagers de véhicules deux roues est limité à une place.

Les opérateurs de transport procéderont obligatoirement au nettoyage, désinfection de chaque véhicule de transport public au mois une fois par jour et mettront à disposition de leur personnel les équipements dédiés.

Le transport de marchandises se poursuivra avec ces mesures : le nombre de passager est limité à deux personnes y compris le conducteur. Ils devront être équipés de masques et de gants durant tout le trajet.

Les exploitants des autoroutes sont chargés d’améliorer les conditions d’hygiène sanitaire  pour le personnel et les usagers, de réduire leur effectif de péagers, d’assistant en voie automatique et de facilitateurs de trafic.

Les cartes transaction manuelle devront être traitées avec le maximum de précaution. Les personnels de ces autoroutes devront être protégés par le port de masque et de gants.

Il est hautement recommandé aux entreprises publiques et privées de moduler leur effectif en cohérence avec ces mesures d’ajustement de l’offre de transport.

En aucun cas les mesures restrictives sur l’offre de transport ne doivent conduire à une augmentation des tarifs.

Les forces de l’ordre veiller à l’application de la loi interdisant l’exercice illégale de la profession de transporteur, notamment l’exercice qui se fait sans autorisations et qui  interdit aussi les gars non officiels.

Maderpost / IGFM

 

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]
Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close