- Advertisement -

Mbour, Me Omar Youm et Cheikh Issa Sall enterrent la hache de guerre!

Au moment où personne ne s’y attendait, Me Omar Youm et Cheikh Issa Sall se sont donné la main ce week-end pour conquérir le département. Des retrouvailles après un froid entre les deux responsables de l’Apr de Mbour. APR – Après la contestation du titre de coordonnateur départemental par certains responsables du parti, le président de Amdem siffle la fin de la récréation. «Il est temps de remobiliser les troupes et d’empêcher toute forme d’usurpation de titre.

La coordination de l’Apr du département est très organisée à la base. Ce n’est pas parce qu’on est coordonnateur dans un comité électoral que l’on doit prétendre diriger la coordination de la majorité présidentielle. Ce qui se passe dans le département de Mbour n’est que pure confusion et parfois des tentatives de manipulation engagées par des responsables qui ne se soucient pratiquement pas du parti, mais qui sont généralement dans des débats de personne», a-t-il dit.

D’ailleurs pour magnifier ces retrouvailles, il n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Me Omar Youm. «J’ai toujours dit partout que le pays a besoin et aura be­soin de Oumar Youm. Je suis pour l’unité, comme le veut le Président. Tout ce que Macky Sall veut, je ne cherche pas à comprendre, j’exécute. Je souhaite que cela continue et que le département de Mbour soit cité par Macky Sall comme un exem­­ple d’unité», a ajouté M. Sall.

En écho à ces propos, l’ancien ministre n’a pas caché sa joie. «Je suis très heureux de voir mon jeune frère Cheikh Issa Sall. D’emblée, je porte à la connaissance de tout le monde, particulièrement mes partisans, que j’ai discuté avec Cheikh Issa Sall et chacun de nous est revenu à de meilleurs sentiments. Je demande donc d’accepter Cheikh Issa Sall pour l’intérêt du parti et du Président Macky Sall. Et d’ailleurs, pour dire vrai, Cheikh et moi n’avons jamais eu de problème», a précisé le maire de Thiadiaye.

Ces retrouvailles entre ces deux responsables du parti présidentiel vont favoriser une certaine stabilité, mais la paix dans la mouvance présidentielle est loin de régner dans le département. En effet, Saliou Samb,   président du Conseil dé­par­temental de Mbour, se réclame aussi coordonnateur départemental de Bby. Il a réussi à concrétiser le «mbourou ak soow» en enrôlant le responsable de Rewmi El Hadji Guèye ainsi que d’autres res­ponsables de la coalition au pouvoir.

Maderpost / Le quotidien

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,952SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles