- Advertisement -

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les experts de l’AZA, le plus important courtier en devises non bancaire en Afrique, avec un volume de transactions de plus de 1 milliard de dollars par an, analysent l’évolution des fluctuations monétaires sur le continent.

ECONOMIE – L’Angola obtient une note positive alors que l’économie s’apprête à mettre fin à cinq ans de contraction

Cette semaine, Moody a relevé la note de crédit de l’Angola d’un niveau de Caa1 à B3, six places en dessous de la note d’investissement actuelle, soutenue par l’amélioration de la situation budgétaire du pays et la hausse des prix du pétrole. C’est la première fois que Moody’s améliore la note de l’Angola depuis la première notation du pays en 2015. En janvier dernier, l’Angola a obtenu trois années d’allégement de la dette de la Chine, qui représente près de la moitié des emprunts extérieurs du pays africain, avant que le FMI n’approuve, en juin, un financement supplémentaire de 722 millions de dollars au titre de son programme de mécanisme élargi de financement. Le FMI prévoit que l’économie angolaise enregistrera une croissance positive en 2021, soit une première depuis 2015, explique Michael Nderitu, Chief Risk Officer de AZA.

Au Nigeria, la pression continue sur le Naira, en baisse record

Le Naira s’est affaibli à un nouveau record par rapport au dollar, se négociant à 557 sur le marché non officiel, contre 540 à la clôture de la semaine dernière. Le stress persiste à mesure que la demande accrue en billets verts heurte la faiblesse de l’offre, exacerbée par la suspension par la Banque centrale du Nigeria de la vente de dollars aux opérateurs du bureau de change du pays. La BCN a tenté de contrer cela en augmentant les ventes de devises aux banques nationales, mais elle n’a pas été suffisante pour répondre à la demande. Entre-temps, les spéculateurs monétaires ont profité de l’écart entre le taux de guichet officiel de la NAFEX — qui se négocie actuellement à environ 411 — et le marché parallèle. « Nous nous attendons à ce que le Naira reste sous pression dans les prochains jours, l’inadéquation entre l’offre et la demande étant peu susceptible de changer ».

Le Cedi s’apprête à connaître une nouvelle faiblesse à mesure que la demande en dollars persiste

Le Cedi s’est déprécié par rapport au dollar cette semaine, passant de 6,02 à 6,04 à la fin de la semaine dernière, la demande en dollars continuant de l’emporter sur l’offre à mesure que l’activité économique augmente dans le pays. Une enchère de FX de 75 M$ la semaine dernière a donné à la monnaie locale un répit temporaire avant que la demande accrue en dollar ne reprenne la pression. « Nous nous attendons à ce que ces dynamiques de marché persistent et à ce que le Cedi demeure tendu dans les prochains jours ».

 

La livre égyptienne restera stable grâce aux exportations et les entrées d’investissements

La Livre égyptienne a été stable par rapport au dollar cette semaine, se négociant à 15.68/15.76, confirmant les informations selon lesquelles l’inflation a augmenté en août à 4.5% par rapport à 3.6% en juillet, selon la banque centrale d’Égypte. « Nous nous attendons à ce que la livre égyptienne continue de maintenir ses niveaux actuels au cours de la semaine à venir, grâce à l’augmentation des exportations — y compris les produits comme le plastique et les vêtements prêts à porter — et des investissements étrangers dans le pays », explique Murega Mungai
Trading Desk Manager, AZA
.

Des réserves de change pour soutenir le Shilling kényan

Le Shilling a été stable par rapport au dollar cette semaine, inchangé à 109,90/110,10, la demande en billet vert ayant été égalée par les entrées de devises. Le Shilling a également été soutenue par l’émission la semaine dernière de l’obligation d’infrastructure du Kenya, qui a levé 106,8 milliards de Shillings. La Banque centrale du Kenya a déclaré que ses réserves en devises ont augmenté pour atteindre environ 9,63 milliards de dollars au cours de la semaine se terminant le 9 septembre, ce qui est suffisant pour assurer 5,89 mois de couverture des importations, comparativement aux 8,88 milliards de dollars au cours des sept jours précédents. « Nous nous attendons à ce que ces réserves protègent le Shilling contre la pression du marché dans la semaine à venir ».

 

La demande en dollars pour maintenir la pression sur le shilling ougandais

Le Shilling s’est légèrement déprécié cette semaine, passant de 3528 à la fin de la semaine dernière, alors que la demande en dollars des entreprises augmentait. Le directeur de la recherche de la Banque de l’Ouganda a déclaré cette semaine que le montant d’argent en circulation dans le pays avait augmenté d’un peu moins de 266 milliards d’euros entre juin et juillet, ce qui indique une augmentation de l’activité économique. Cela stimulera probablement la demande en dollars et entraînera un léger affaiblissement du Shilling au cours des sept prochains jours.

Les recettes d’or de la Tanzanie pour compenser les répercussions de la COVID-19

Le Shilling a été stable par rapport au dollar cette semaine, se négociant à 2314/2324 car la demande pour le billet vert a été égalée par l’offre. Lundi, le comité de politique monétaire de la Banque centrale de Tanzanie a approuvé la proposition de la banque de maintenir la politique monétaire d’assouplissement de la liquidité au cours des deux prochains mois pour soutenir l’expansion du crédit au secteur privé. L’agence de statistique de la Tanzanie a également signalé que l’inflation était stable en août à 3,8 %, soit le même taux qu’en juillet. « Nous prévoyons que le Shilling demeurera stable cette semaine, car les entrées de capitaux provenant des exportations, y compris l’or et les produits agricoles, comme le coton, compenseront les répercussions économiques de la COVID-19 et la réduction des chiffres du tourisme », estime Terry KaranjaTreasury Associate, AZA.

Maderpost / Financial Afrik

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,996SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles