- Advertisement -

Forum mondial de l’Eau – Dakar abrite la 2e réunion des parties prenantes

Dakar, plus précisément le CICAD, abrite du 14 au 15 octobre la seconde réunion des parties prenantes du 9e Forum mondiale de l’eau également prévu dans la capitale sénégalaise en mars 2022.
EAU – D’importants messages sont attendus à ce rendez-vous de Dakar, notamment ceux du Président Macky Sall, du ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, de la star planétaire Youssou Ndour, ambassadeur du Forum, de Mme Soham El Wardini, maire de Dakar, des co-présidents du Comité International de pilotage Abdoulaye Sène et Patrick Lavarde.

Présent au 8ème Forum mondial de l’eau en mars 2018 à Brasilia, Youssou Ndour avait convié la communauté internationale, les spécialistes de l’eau à se rendre massivement Dakar pour la neuvième édition parce que la question de l’eau « nécessite une solide coalition de tous les acteurs politiques, de la société civile, du secteur privé ». « C’est indispensable » avait dit à Brasilia le chanteur sénégalais.

Pour la première fois, le Forum mondial de l’eau se tiendra dans un ville de l’Afrique subsaharienne.

La communauté mondiale de l’eau et de l’assainissement se retrouvera ainsi au Sénégal, du 22 au 27 mars 2021, pour la neuvième édition du Forum mondial de l’Eau sous le thème : « La sécurité de l’eau pour la paix et le développement durable« .

Cette rencontre est un grand défi pour Dakar et pour monde. « Son programme est axé sur l’agenda 2030 pour des actions transformatrices. Cette vision se décline en feuille de route avec quatre priorités: la sécurité de l’eau de l’assainissement, la coopération, l’eau pour le développement rural et les outils et moyens » (www.worldwatercouncil.org).

« En réunissant les gouvernements, le secteur privé et les organisations de la société civile pour renforcer la mise en oeuvre des actions nécessaires à la réalisation de l’Objectif du Développement durable numéro 6 (ODD6), le 9ème Forum mondial de l’eau offrira également une plateforme d’expression à d’autres parties prenantes (groupements de femmes, jeunes, agriculteurs, éleveurs et pêcheurs) et contribuera ainsi à la transformation qualitative du quotidien des populations et à l’amélioration des performances des secteurs de production », assure le Comité International de pilotage.

Maderpost

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,994SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles