- Advertisement -

Attaque de la résidence Cofel, Sokhna Aïda Diallo entendue par la gendarmerie

Sokhna Aïda Diallo a été entendue en début d’après-midi par la gendarmerie. C’est suite à l’attaque de sa résidence « Cofel ». Selon une source proche du dossier, Sokhna Aïda était dans les locaux de la gendarmerie pour confirmer sa plainte avec constitution de partie civile. Pour mémoire, la « RÉSIDENCE COFEL » sise à Madinatoul Salam a failli être le théâtre d’un drame sans précédent dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18.

ATTAQUE A LA RESIDENCE « COEL » –  Son avocat indique qu’il y’avait des individus qui s’étaient présentés pour attenter à la vie de la maîtresse des lieux. « Composé d’une quinzaine de membres armés jusqu’aux dents, portant des armes de poing et des fusils à pompes, très calmes, disciplinés et apparemment bien entraînés, les éléments du commando ont escaladé le mur d’enceinte dans la pure tradition des ninjas pour fondre sur les jeunes vigiles en faction à l’intérieur de la maison et les neutraliser en quelques poignées de secondes », renseigne la robe noire.

A l’en croire, bien que solidement ligotés et bâillonnés, les courageux vigiles, disciples inconditionnels du Cheikh, ont tenu bon en refusant de céder aux sévices pour confirmer la présence sur les lieux de SOKHNA AÏDA SALIOU DIALLO qui était visiblement la cible de l’opération. « Fort heureusement le plan a foiré sur un détail bénéfique : un des jeunes avait pu s’éloigner momentanément du poste de garde pour s’approvisionner en café vers la piscine située de l’autre côté de la résidence où les dames, sous la houlette de la maîtresse des lieux, s’activaient en ces dernières heures d’avant-Gamou à la mise en place des convives du soir… », a encore dit l’avocat.

Maderpost / Emedia

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
3,047SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles