A la UneActualitésPolitique

OTD pour la « grâce » de Khalifa Sall

Politique

GRACE – Ousmane Tanor Dieng, a révélé mardi à la presse qu’il était « favorable » à la grâce du maire de Dakar, Khalifa Sall, après la prière à la mosquée omarienne à l’occasion de l’Eid el Kébir plus connu sous le nom Tabaski célébré le même jour par une partie de la communauté musulmane sénégalaise.

Le leader du Parti socialiste (Ps), qui a participé ce mardi à la prière de Tabaski à la mosquée omarienne, a magnifié le sermon de l’imam axé sur la recherche de la paix, rapporte le site igfm.

« Je suis favorable que tous les prisonniers puissent avoir une grâce ou une amnistie parce que je souhaite la prison à personne, surtout pas à Khalifa Sall », a-t-il dit, précisant, toutefois, que la grâce appartient à l’Etat, Macky Sall, continue le site.

« L’essentiel des mauvais comportements viennent des hommes politiques »

Souhaitant « que Dieu accepte nos dévotions, pardonne nos fautes et que le Sénégal continue de vivre dans la paix civile », Président des socialistes est d’avis qu’« Il faut cultiver la paix par sa tenue, son langage, ses actions, son comportement ».

« C’est une excellente chose que l’appel de l’imam soit axé sur la paix, surtout à l’endroit des hommes politiques. Les invectives et les injures doivent être bannies. L’essentiel des mauvais comportements viennent des hommes politiques. Essayons de nous comporter d’une manière convenable », dit-il.

IGFM

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close