ActualitésPolitique

Ma chronique du vendredi 05 avril sur RFM – Nous devons changer

CHRONIQUE – Nous devons changer ! Nous sommes sales, anarchiques et peut-être bien plus que cela ! Ce n’est pas moi qui le dit, encore que ce n’est pas l’envie qui manquerait, mais le Macky de l’acte 2 consécutif et terminal, en principe, de son second mandat de 5 ans. 

Le tout nouveau prési, réélu avec une majorité confortable, à laquelle se sont opposés quand même 42% des Sénégalais, n’a pas choisi pire cadre, que la tribune étrangère, 18 chefs d’Etat et chefs de gouvernement, et plein d’autres invités venus d’ailleurs, excusez du peu, pour nous dire ses vérités.

Pour taper sur une administration sénégalaise carante, décliner sa politique intérieure. Bref, pour laver le linge sale en public. Sous le regard amusé, de Paul Kagamé, le chantre de l’ordre africain, et la femme, la plus puissante d’Afrique, la présidente Mme Sahle Work Zewde, du nouvel Eldorado africain : l’Ethiopie !

Dites-moi chers amis où est le hic ? S’agit-il d’un aveu d’échec et donc, la reconnaissance de limites objectives, constatées 7 ans après, et à l’aune d’un nouveau mandat, ou d’un complexe perceptible à plusieurs reprises, au prétoire face à un auditoire notoire ?

Je donne ma langue au chat. D’autant que l’opposition est restée aphone, comme toujours, dès qu’il s’agit de questions non électorales !

Non sans regretter tout de même, l’absence d’un discours panafricain, fédérateur. D’un leadership africain affirmé, voire mondial, exprimé depuis Diamniadio !

Déflorée la veille, la politique intérieure très attendue dans le discours du lendemain, le traditionnel message à la Nation à quelques heures de la fête de l’indépendance, a du coup perdu de sa superbe, pour s’inscrire dans le logiciel répétiteur anti-spam, avec un pare-feu moralisateur, sécurisant, civil, citoyen. Une invite présidentielle à une prise de conscience populaire sur la chose publique et le respect d’autrui.

Questions de civilités quoi !

Que nous prenons plein la figure et à raison ! Disons-nous les vérités, les yeux dans les yeux ! Sans concession aucune ! Sortons de l’infantilisation ! Grandissons ! Respectons nous et respectons les autres ! Aimons plus notre Sénégal. Travaillons ! Arrêtons les door doorâtes ! Servons et arrêtons de nous servir !  Soyons responsables quoi !

L’émergence a un coût et elle en vaut la peine ! A 59 ans, on n’est plus mineur ! C’est pour cela, que des mesures fortes doivent être prises. Pour une rupture certaine, efficiente, d’avec les pratiques clientélistes et partisanes par exemple ! Que des réformes doivent être faites ! Des sanctions prises contre les prédateurs de la République. Que l’exemple vienne par le sommet ! Oui de la présidence d’abord ! Parce que c’est par la tête que pourrit le poisson ! Nous sommes tout ouï !

Place maintenant à la mise en place d’un gouvernement et mettons-nous au travail. Sérieusement.

Félicitations et merci à notre vaillante armée, aux forces para-militaires et aux civils qui nous ont rendu encore fiers d’être Sénégalais.

Jummah Moubarak et bon week-end à tous

Charles FAYE/RFM

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close