ActualitésEconomie

L’industriel franco-sénégalais, Abbas Jaber reprend les Grands moulins de Strasbourg sans le passif

Economie

REPRISE – Le groupe agro-industriel Advens de l’homme d’affaires, Abbas Jaber, vient de reprendre les Grands moulins de Strasbourg (GMS), suite à un redressement judiciaire entamé depuis le 03 Septembre dernier en France. Cette transaction a été validée par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg. Une belle moisson pour le Groupe Advens qui redéploie sa stratégie de développement, selon Confidentiel Afrique qui donne l’information.

Cette importante reprise des GMS, va permettre au groupe Advens de prendre davantage de l’épaisseur. Un immense acquis industriel qui va faire l’objet d’une stratégie de marketing de grande envergure.

L’opération de rachat des Grands moulins de Strasbourg(GMS) validée par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg prendra effet à partir du 02 janvier prochain, renseigne le Groupe à Confidentiel Afrique.

Ce plan stratégique d’investissement confère au groupe agro-industriel Advens de l’homme d’affaires, Abbas Jaber, une assise industrielle énorme.

Une lourde machine industrielle aux mains d’Abbas Jaber

Le comité social et économique des GMS qui a trouvé l’offre du groupe Advens, alléchante et stratégique s’est penché en faveur de l’homme d’affaires, Abbas Jaber. En effet, l’entreprise qui exploite 8 grands moulins en fourniture de farine artisanale, industrielle et de grande distribution en France passe aux mains de l’agro-industriel Advens qui a décidé de maintenir 116 employés en CDI. Les autres sites de l’entreprise seront également préservés ainsi que d’autres salariés en situation irrégulière. Déjà depuis 2012, le groupe agro-industriel Advens, est actionnaire des GMS à hauteur de 5%. Présente en Afrique, en Europe en Asie et aux Etats Unis, la firme d’Abbas Jaber emploie 2700 personnes pour un chiffre d’affaire de 240 millions d’euros en 2018.

Un rebranding en vue

Les Grands moulins de Strasbourg(GMS) qui ont fini par basculer sur la carte industrielle du groupe agro-industriel Advens vont faire l’objet d’un « relooking » stratégique doublé d’un renfort technologique pour se positionner au top, dans le concert des plus grands industriels au monde. Une rebaptisation de l’ensemble de la firme «Moulins du Grand-Est» est déjà un projet du PDG du groupe Advens, Abbas Jaber. « Nous allons développer des marques qui ont été un peu négligées, comme la farine Gruau d’Or » annonce aussi l’homme d’affaires. Il prévoit également «une mutualisation des services supports des 8 moulins, un nouveau progiciel de gestion intégré (ERP) et une optimisation de la logistique». Ainsi, 10 millions d’euros seront consacrés à cette politique de modernisation pour une durée de 5 ans. Une nouvelle stratégie de marketing à fort impact sera déroulée dans une synergie de vision et de développement.

Par Ismael AIDARA et FM 

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Voir aussi

Close
Close