Riziculture – 37 milliards du Japon pour booster la production de la vallée

Le Sénégal et le Japon ont signé dimanche à Dakar un accord de financement de 37 milliards de francs Cfa destiné à mettre en œuvre un projet de production de riz irrigué dans la Vallée du fleuve Sénégal, a constaté l’APS.

AGRICULTURE – Le ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott et le ministre nippon des Affaires étrangères, Montegi Toshimitsu ont signé l’échange de notes relatif au projet au cours d’une cérémonie organisée dans la capitale sénégalaise.

Le représentant résident de l’Agence japonaise de la coppération internationale (JICA), Komori Masakatsu a également pris part à la cérémonie.

‘’C’est avec un réel plaisir que je viens de signer avec vous l’Echange de Notes relatif au Projet de Production de Riz irrigué dans la Vallée du Fleuve Sénégal, pour un montant environ trente-sept milliards (37 000 000 000) de FCFA’’, a déclaré le ministre sénégalais de l’Economie.

Il a souligné que cet important projet permettra d’améliorer la productivité du riz irrigué dans la Vallée du Fleuve tout en contribuant à l’amélioration de la sécurité alimentaire et à la réduction du déficit de la balance commerciale du Sénégal.

Amadou Hott a insisté sur la nécessité pour le Sénégal de parvenir à atteindre la souveraineté alimentaire au point d’en faire un enjeu majeur de son Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP 2A) pour la relance de son économie.

‘’En 2020 nos deux pays ont commémoré le 60e anniversaire de leurs relations diplomatiques et le 40e anniversaire de l’envoi de volontaires japonais au Sénégal, des évènements qui constituent une solide soupape d’une coopération au développement fructueuse et prometteuse’’, a-t-il salué

Le ministre des affaires étrangères du Japon, a, de son côté, rappelé que le projet objet de la signature de l’accord de financement visait à agrandir et à rénover l’installation de l’irrigation dans le bassin du fleuve Sénégal pour améliorer la productivité.

‘’Le japon continuera à promouvoir la coopération avec votre pays, dans la lutte contre la covid-19 et la reprise économique, entre autres, à l’horizon de la TICAD qui se tiendra en Afrique en 2022’’, a-t-il promis.

Maderpost / Aps

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Ronaldo refuse un pont d’or des Saoudiens – La monarchie peine à redorer son blason

Cristiano Ronaldo aurait refusé un contrat colossal de l’Arabie saoudite qui voulait en faire une effigie pour son secteur touristique. Un rejet qui ne...

Marine Le Pen en tête des sondages – L’éternelle illusion d’une victoire face à Macron ?

Un nouveau sondage donne la présidente du RN en tête au premier tour de la prochaine élection présidentielle avec 27% des suffrages. Un score...

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général

Un nouvel accrochage entre des troupes chinoises et indiennes a eu lieu à leur frontière commune dans la région du Sikkim. Spécialiste de l’Asie...

Algérie – 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en 2020

Les recettes pétrolières de l’Algérie ont atteint 22 milliards de dollars en 2020, dont 2 milliards de dollars générés par les produits pétroliers, a...

Le pétrole a commencé la semaine du bon pied

Les prix du pétrole étaient en hausse lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis que par la promesse...

Newsletter

Subscribe to stay updated.