- Advertisement -

Pétrole sénégalais, ce que FAR compte faire de l’argent de la vente de ses parts

 Entre Far Limited et le pétrole Sénégalais c’est fini. Suite à la vente de ses intérêts sénégalais, la société dit n’avoir plus de dettes. Elle a même des liquidités excédentaires qu’elle a prévu de restituer aux actionnaires. La compagnie va se tourner, à présent, vers ses autres actifs dont ceux de la Gambie.

FAR – Le 7 juillet 2021, FAR a finalisé la cession, à Woodside, de sa participation dans le pétrole sénégalais (la joint-venture Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore RSSD).

Le prix d’achat était de 45 millions de dollars US, plus un ajustement du fonds de roulement d’environ 167 millions de dollars US. Des paiements futurs supplémentaires (jusqu’à 55 millions de dollars US), sont prévus. Ils dépendent du prix futur du pétrole et de la période de sortie du premier baril de Sangomar.

La société disposant, à présent, d’un capital excédentaire, a décidé de reverser environ 80 millions de dollars australiens aux actionnaires et poursuivre ses opérations en vue du forage du puits Bambo-1 au large de la Gambie.

Le démarrage des travaux, chez le président Adama Barrow, est prévu fin octobre. Un contrat de forage a été paraphé avec la mobilisation du navire de forage Stena IceMax attendue dans la seconde quinzaine d’octobre.

Ils vont forer trois prospects avec une ressource potentielle récupérable totale estimée à 1118 mmbbls. Les chances de succès géologique vont de 7% à 37 %, renseigne la compagnie.

Maderpost / Igfm

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,996SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles