Ouganda : les médias sociaux taxés à partir du 1er juillet

NUMERIQUE – L’Ouganda va appliquer à partir du 1er juillet 2018, une taxe obligatoire sur tous les services de messagerie, les réseaux sociaux et les services de «mobile-money», selon les dispositions d’une loi  approuvée mercredi 30 mai au parlement.

En effet, le texte note que toute utilisation d’une plateforme comme WhatsApp, Facebook, Viber, Skype et du même type expose son bénéficiaire à une taxe obligatoire de 200 shillings (un peu plus de 0,05 dollar) par jour et 1% de la somme objet de la transaction via mobile money.
Selon le gouvernement ougandais, les recettes provenant de ces taxes seront réaffectées au financement dans des domaines tels que l’accès à l’électricité, l’amélioration de la connectivité à Internet, la gratuité de l’éducation et des soins ou encore la construction d’infrastructures publiques.
Certains parlementaires estiment que les fournisseurs télécoms appliquent déjà un prélèvement sur les forfaits pour l’utilisation de plateformes comme WhatsApp et la taxe sur les transactions financières sur téléphone mobile impacterait les revenus des personnes vulnérables, notamment les personnes vivant dans les zones rurales.
Selon les estimations gouvernementales, les nouvelles taxes devraient générer 16,2 milliards de shillings par an, soit 4,5 millions de dollars.

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Promesses de vie épanouie

Que valent des politiques qui ne tiennent pas compte des réalités ? Depuis l’aube des indépendances, le pouvoir politique a toujours identifié les foyers religieux...

Bénin – Le Président Talon fait détruire l’hôtel de Yérim Sow

L’expropriation récente du Noom Hotel de Cotonou du groupe Groupe Teyliom International de l’entrepreneur Yerim Sow a tout l’air d’une grosse affaire aux antipodes...

Coronavirus – Tendance baissière

Le nombre de patients déclarés guéris continue d’aller crescendo. Alors qu’il avait atteint la barre des 4000 après la fête de la Tabaski, aujourd’hui...

Un gang de cybercriminalité nigérian tombe à Petit Mbao

La gendarmerie a interpellé 17 personnes de nationalité nigériane pour association de malfaiteurs, cybercriminalité et extorsion de fonds. CYBERCRIMINALITE - Les mis en cause,...

Inondations – Plus de 7300 sinistrés recensés à Dakar

La saison des pluies a enregistré des précipitations record cette année. Plusieurs quartiers de Dakar et de l’intérieur du pays sont engloutis par les...

Newsletter

Subscribe to stay updated.