- Advertisement -

Oragroup arrange 50 milliards FCFA pour finaliser la centrale de Malicounda

Oragroup, la maison mère du réseau Orabank cotée à la BRVM, a arrangé un financement de 50 milliards de francs CFA au bénéfice de la centrale thermique de Malicounda qui devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année. 

ENERGIE – L’opération, un crédit relais, montée en rapport avec Africa50, la plateforme panafricaine d’investissement dédiée aux infrastructures, va permettre d’achever dans les délais le chantier de la centrale dont la construction a démarré il y a plus d’un an, en octobre 2019.

Les fonds ont été levés des filiales du groupe bancaire, Orabank, au Sénégal, au Burkina Faso et au Bénin ainsi que d’autres établissements de la zone UEMOA.

D’un coût d’investissement de 100 milliards de francs CFA, la centrale thermique de Malicounda, en construction à 85 km de Dakar, aura une capacité de production de 120 mégawatts (MW).

Utilisant la technologie du cycle combiné plus efficace, permettant de produire plus d’électricité pour une quantité de combustible donnée, l’infrastructure va contribuer grandement à la transition écologique du pays.

Elle va augmenter la production électrique nationale de 17% et réduire les coûts de production d’environ 14%.

Au tour de table du projet, l’on retrouve Africa50, qui s’occupe des aspects financiers, Melec Powergen (MPG), apporte son expertise en latière d’exploitation d’infrastructures d’énergie, et la Senelec, la compagnie nationale d’électricité.

A noter par ailleurs que AFrica50 et ses partenaires ont également engagé, en parallèle, un processus pour lever la dette sénior à long terme pour le projet.

Maderpost / Sika / Jean Mermoz Kanandi

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,765FansJ'aime
2,738SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles