- Advertisement -

« Nos filles sont utilisées comme des objets sans valeur »

Pr Amsatou Sow Sidibé donne son avis sur l’actualité concernant le présumé viol de Miss Sénégal 2020. D’une manière générale, l’agrégée de Droit estime que c’est la société sénégalaise qui est malade.

VIOL PRESUME – Pour elle, la société sénégalaise ne reconnait pas le vrai statut de la femme. « Actuellement, je peux dire que je souffre, parce ce que nos filles sont utilisées comme des objets sans valeur. Le sort de nos filles me fait souffrir, car on parle tout le temps de violences, de viols, de manque de considération. C’est contraire à la valeur, à la dignité de la personne. Il faut que ça cesse », a clamé Pr Sidibé dans une interview accordé au journal Enquête.

Maderpost / Emedia

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
3,047SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles