Milliards en faux-billets: Comment le S. S. Mbacké et ses commerçantes ont été arrêtés!

On en sait un peu plus sur l’affaire de la saisie des faux billets effectuée par la police de Médina au domicile d’un marabout.

FAUX-En effet, il s’agit d’une saisie d’une valeur de plusieurs milliards en faux billets. Et  le cerveau des faussaires est un Mbacké-Mbacké, très connu de la place, domicilié à Gibraltar, selon La tribune.

En exploitant un renseignement mis à leur disposition, les limiers se sont transportés au domicile du célèbre marabout où ils ont découvert les pièces à conviction.  Le flagrant délit était établi. Les billets étaient en train d’être chargés par M. Diop, chauffeur du marabout, pour être acheminés dans une ville de l’intérieur du pays.

Ensuite, deux commerçantes dont les magasins ont pignon sur rue à Dakar ont été coincées sur les lieux du délit en plus des «ingénieurs du faux».  C’est une affaire rocambolesque qui risque de faire beaucoup de bruit dans les jours à venir. Mais, certains éléments du réseau ont pris la poudre d’escampette.

Maderpost/ IGFM

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Augustin Senghor et Ahmed Yahya présents à l’Ag de l’Ufoa

Augustin Senghor et Ahmad Yahya, candidats à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), seront présents à l’Assemblée générale de la zone ouest...

Transferts, Krépin vers Monaco?

Krépin Diatta -(FC Bruges) est proche d'un transfert à l'As Monaco cet hiver, renseigne le journal belge Het Laatste Nieuws. MERCATO - Jusqu’à présent discret...

Le jour de l’investiture de Joe Biden, la Chine sanctionne l’administration Trump

C'est la première réaction de la Chine à l'investiture de Joe Biden. Le rival systémique des États-Unis, dans la course pour la place de...

Tribunal de Diourbel, Jets de grenades lacrymogènes contre les soutiens de Oustaz Dieng

Les choses dégénèrent à Diourbel où la police a lancé des grenades lacrymogènes aux alentours du Tribunal contre les soutiens du maitre coranique Ibrahima...

Disparition de Diary Sow, « S’il y en a qui ne veulent pas parler de ce dossier, ce sont nos autorités »

Tantôt ce sont nos officiels qui communiquent des infos superficielles présentées comme ''rassurantes'', tantôt ce sont les médias étrangers, surtout français (repris au Sénégal),...

Newsletter

Subscribe to stay updated.