- Advertisement -

Mieux vaut tard que jamais !

Toquez plus fort encore, que je n’entendrais rien. Je suis trop paresseux, pour entreprendre quoi que ce soit.

Moi, le jeune qui n’a pas demandé à naître, est surpris d’entendre, du haut des mes interrogations existentielles, et insatisfactions matérielles, que ma fixation territoriale, dépend de moi, et non des termes de l’épanouissement, que m’offre le terroir.

J’apprends ainsi, qu’il me faut me fixer. Territorialement !

Je ne suis pas dupe, pour ne pas piger que la migration clandestine ne me connaît que trop bien, pour que les régimes classiques d’Occident, en perte de vitesse et d’hégémonie, ne financent pas, à coûts de millions d’euros, ma sédentarisation.

Dans le temps. Dans l’espace. La dimension Galsen. En 3D. 2 point zéro. 5G et pourquoi pas 6 G ?

Pourvu seulement, que les extrémistes n’arrivent pas au pouvoir sur le vieux continent.

Tout le topo est là. De la lutte des classes, nous passons à la lutte des obédiences politiques.

Voilà, comment la territorialisation de l’emploi, se théorise, et comment la nouvelle trouvaille emprunte le circuit des cas positifs au Covid, en mode accélération de particules.

Et pour que la mouture de l’emploi prenne, s’ajuste la subvention extérieure de l’emploi, dans le terroir.

L’aide liée redéfinit ses termes.

Peu importe, que les fonctionnaires, engoncés dans leurs fauteuils chinois level 3, ne prennent pas la mesure de l’employabilité.

Pourvu seulement, que le label emploi imprime sa marque. Ne sommes-nous pas dans le temps du faire sans savoir-faire ? D’être sans savoir-être ? De vivre sans savoir-vivre ?

Mieux vaut tard que jamais, tout de même. Et là, est tout le bénéfice.

Le directeur de l’emploi qui a fait du terrain, le théâtre des opérations, donne tout le sens de la mission locale. La matière ne manque pas, et le développement personnel est prêt à servir les prochains leaders de l’emploi.

Tout comme les adultes et leurs gosses, qui ne sont pas nés pour traverser la vie de galère en galère, avec pour modèle, la reproduction in extenso, du raté dépourvu de solutions sociales aux équations générationnelles, pourtant transcendantes, et époques amnésiques des vérités antérieures.

Il est heureux, que le gouvernement sénégalais prenne conscience des attentes des jeunes.

Comme dirait l’autre, mieux tard que jamais. Même si le gouvernement n’est pas seul responsable…

Jummah Mubarack et bon week-end à tous

Charles FAYE

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,832SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles