Macky Sall demande à l’ONU de se remettre en cause

Le chef de l’Etat a demandé jeudi lors de la réunion du Forum de Paris sur la Paix, la remise en cause des règles de l’Organisation des Nations Unies dont le Conseil de sécurité reste fermé à l’Afrique en dépit de ses 54 Etats.

LEADERSHIP «Nous n’étions pas là quand on formait les Nations Unies. Donc, les règles qui sont là et qui les gouvernent ne sont pas dans notre intérêt. Toute l’Afrique à 54 Etats. Aucun Etat n’est membre permanent du Conseil de sécurité de l’Onu. C’est une injustice ! Alors que l’essentiel de l’agenda, c’est l’Afrique. On n’est pas présent. On fait des rotations, mais ce n’est pas juste. Il faut que nous osions, avec vous, remettre en cause ces règles dépassées», a déploré le président Macky Sall.

Ce n’est pas la première fois que le Président Macky Sall pose des questions de fond sur le leadership onusien et l’absence de l’Afrique dans le Conseil de sécurité, par contre c’est la première qu’il va aussi loin en ne faisant pas dans la langue de bois et en interpellant les pays « amis », notamment la France sur cette question.

Macky Sall estime qu’avec ses 54 Etats et un milliard deux cent millions d’Africains, le continent a sa place dans ledit conseil.

L’Afrique qui a montré le meilleur résultat de résilience face à la pandémie du Covid-19 mérite un autre traitement dit-il.

Toujours en 2020, quand l’Organisation mondiale de la Santé du système des Nations Unies prédisait plusieurs millions de morts en Afrique du fait du Covid-19, le Président Sall avait demandé la suppression des dettes du continent en vue de lui permettre de faire d’assurer avec succès la lutte contre la propagation de la même pandémie.

Maderpost

 

 

 

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

La digitalisation du cadastre pour lutter contre la corruption

L’Etat du Sénégal a annoncé l’intégration de ses services financiers, à la digitalisation du Cadastre et du livre foncier. FINANCE - Une idée bien...

Mame Diarra Fam déroule le tapis au « Golden » de la Santé

Mame Diarra Fam, députée du groupe parlementaire de l’opposition ’’Liberté et Démocratie", regroupant le PDS et ses alliés, n’a pas tari d’éloges à l’endroit...

Idy explique la destitution de Déthié Fall

Idrissa Seck, le président de Rewmi, justifie sa décision relative à la destitution de son désormais ex-numéro 2, Déthié Fall après que ce dernier...

Les locales en fin 2021, les législatives …

Les élections locales ne vont pas se tenir en mars 2021 mais vers la fin de la même année, a annoncé dimanche le directeur...

Macky & Idy ou le « Plan 2035 » !

Les pourparlers entre Macky Sall et Idrissa Seck ont repris au lendemain de l’élection présidentielle du 24 février 2019, a admis dimanche le ministre...

Newsletter

Subscribe to stay updated.