Macky Sall :  » 78. 338 tests ont été réalisés, le taux de létalité est de 1,5% contre 2,5 en Afrique »

Faisant le bilan de la pandémie du Coronavirus, le président de la République Macky Sall a révélé dans son discours que si quelques 78.338 tests ont été réalisés au Sénégal depuis le début, le taux de létalité tourne autour de 1,5% contre 2,5% sur le continent

DISCOURS– « Quand je m’adressais à vous le 23 mars dernier pour proclamer l’état d’urgence, le monde comptait plus de 340 000 personnes affectées par la pandémie COVID-19, dont plus de 15 000 décédées.

Notre pays en était à un total de 79 malades, 8 guéris, zéro décès et 71 patients sous traitement.

A la date d’aujourd’hui, la maladie a atteint plus de 10 100 000 personnes à travers le monde et causé plus de 502 000 décès.

Notre pays totalise 6698 personnes testées positives, dont 4341 guéries, 108 décédées et 2248 actuellement sous traitement et un malade évacué.

Je prie avec vous pour que nos morts reposent en paix et que nos malades recouvrent la santé.

Malgré l’augmentation du nombre de cas positifs, notre système de santé continue de montrer ses capacités de résilience et d’adaptation dans l’accueil et le traitement des malades.

Nos performances dans la riposte anti COVID-19 sont en effet considérables :A ce jour, le SAMU a reçu plus de 726 000 appels d’alerte.

Nous avons réalisé plus de 78 338 tests.  24 824  contacts ont été suivis par nos services.

Le taux de létalité au Sénégal est de 1,5%, contre une moyenne africaine de 2,5% et de 5,2% au niveau mondial.

Le Sénégal affiche un taux de guérison de 64,8%, contre une moyenne africaine de 48% et mondiale de 50%.

A l’échelle nationale, les statistiques montrent que les principaux foyers de la pandémie sont essentiellement localisés dans les régions de Dakar, Diourbel et Thiès, qui concentrent 92% des cas de contamination.

Le Département de Dakar à lui seul totalise 54% des cas recensés sur l’ensemble du territoire national.

Dans ces trois régions, il convient donc de redoubler de vigilance et d’effort pour arrêter la propagation de la maladie en intensifiant les campagnes de proximité. »

Maderpost / Oumar DIARRA

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Matar Ba : ‘’La réflexion est en cours pour le financement de la reconversion des sportifs’’

La réflexion est entamée pour mettre sur pied une banque ou une société d’assurances chargée d’aider financièrement les sportifs de haut niveau à...

Ce qu’il faut savoir sur l’Atalanta, adversaire du PSG en quarts de finale de la Ligue des champions

Adversaire du PSG en quarts de finale de la Ligue des champions, l'Atalanta, novice à ce niveau, impressionne par la flamboyance de son jeu....

Allemagne : Descente de la police chez de présumés tueurs de Jammeh

Des enquêteurs en Allemagne ont arrêté et mis en détention sept hommes qui ont avoué avoir été des hommes de main de l'ancien président...

Fermeture des lieux de culte:  L’église prolonge la mesure mais ouvre une petite « fenêtre »

  Pour l’Eglise catholique du Sénégal, ce n’est toujours pas le moment propice pour l’ouverture des lieux de culte au grand public. En effet,...

La FIFA pas d’accord avec la CAF pour l’annulation de la CAN féminine

Soutien de poids pour les contestataires de l’annulation de la CAN féminine. En raison du coronavirus, la CAF a décidé d’annuler l’édition 2020. Pas...

Newsletter

Subscribe to stay updated.