- Advertisement -

L’Union africaine désigne le togolais Gilbert Fossoun Houngbo pour la direction générale du BIT

Réuni le 12 octobre 2021, le comité ministériel de l’Union africaine (UA) sur les candidatures au sein du Système international a porté son choix sur l’ancien premier ministre togolais Gilbert Fossoun Houngbo (60 ans) comme candidat au poste de directeur général du Bureau international du travail (BIT) dont l’élection est prévue en mars 2022. Il est l’actuel patron du Fonds international de développement agricole (FIDA), qu’il préside depuis avril 2017 et à la tête duquel il été reconduit en février dernier pour un mandat de quatre ans.

UNION AFRICAINE – Ancien directeur général adjoint de l’Organisation internationale du travail (OIT), où il a dirigé, entre 2013 et 2017, les opérations mises en œuvre sur le terrain par l’organisme dans plus de 100 pays, le Togolais revendique plus de 30 années de carrière au service des Nations unies. Pour ses nouvelles ambitions, il devra compétir avec trois autres postulants qui sont le Français Muriel Pénicaud, l’Australien Greg Vines, et le Sud-Coréen Kang Kyung-wha.

Diplômé en Gestion des affaires à l’Université du Bénin (actuelle Université de Lomé), en Comptabilité et finance de l’Université du Québec (Canada), Gilbert Houngbo est en outre membre de l’Institut canadien des comptables agréés. Il a dirigé le gouvernement togolais entre 2008 et 2012, et a engagé des réformes ayant permis l’atteinte du point d’achèvement de l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE), ce qui a permis à son pays de bénéficier d’une annulation de sa dette à hauteur d’1,8 milliard de dollars à l’époque.

Maderpost / Financial Afrik

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,994SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles