Le président brésilien Jair Bolsonaro ne prendra pas le vaccin contre le coronavirus

Le président brésilien Jair Bolsonaro a déclaré qu’il ne prendrait pas de vaccin contre le coronavirus même après avoir reçu l’approbation de son propre gouvernement.

BRESIL – « Je vous le dis, je ne le prendrai pas (le vaccin) », a-t-il déclaré dans une vidéo publiée jeudi sur les réseaux sociaux. «C’est mon droit.»

Le Brésil a enregistré plus de 170 000 décès de coronavirus, selon un décompte de l’AFP, derrière seulement les États-Unis.

Bolsonaro est critiqué pour sa gestion de la pandémie, qui a consisté à minimiser le virus, à s’opposer aux mesures de verrouillage et à promouvoir sans relâche l’hydroxychloroquine.

Il a attrapé Covid-19 lui-même début juillet, et plus de la moitié de son cabinet a été testé positif au virus ces derniers mois.

Une fois qu’un traitement est approuvé par les autorités de réglementation de la santé du Brésil, son gouvernement «organisera immédiatement» son achat et sa distribution à ceux qui le souhaitent, a-t-il déclaré dans la vidéo.

Mais il a ajouté qu’il était «sûr» que le parlement brésilien ne rendrait pas la vaccination obligatoire.

De nombreux pays placent leurs espoirs dans un vaccin pour mettre fin à la misère de la pandémie, avec deux coups sur le point d’être approuvés par les autorités après avoir montré une efficacité d’environ 95% dans les essais.

Mercredi, le géant pharmaceutique américain Pfizer a remis les résultats des tests de son candidat au bureau des régulateurs de la santé du Brésil, une étape nécessaire pour approuver et enregistrer le vaccin. Le ministère brésilien de la Santé a déjà accepté d’acheter 100 millions de doses d’un vaccin différent mis au point par AstraZeneca et l’Université d’Oxford.
Maderpost

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Amath Dansokho, Amadou Tidiane Ba et Thierno Birahim Ndao, parrains d’établissements de santé

Les noms de trois figures de la politique, de l’enseignement supérieur et de l’administration, Amath Dansokho, Amadou Tidiane Ba et Thierno Birahim Ndao, ont...

Teqball, le championnat national bat son plein

Après une 1ère journée de championnat national « réussi » à Saint-Louis, l’association sénégalaise de teqball (Asteq) enchaine. Pour cette 2ème journée prévue les...

Inde – Incendie chez le plus grand fabricant de vaccins au monde

Un feu s’est déclaré au Serum Institute of India, à Pune, où sont produites actuellement des millions de doses du vaccin contre le coronavirus...

Lancement d’un portail sur l’égalité femme-homme, Louise Mushikiwabo attendue à Dakar le 26 janvier

La Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, sera à Dakar le 26 janvier à l’occasion du lancement d’un portail de ressources dédié aux enseignants...

Abou Lô nouvel ambassadeur du Sénégal au Congo

Le chef de l’Etat vient de nommer Abou Lô Ambassadeur du Sénégal en République du Congo. POLITIQUE -Abou Lô, l’ancien Directeur général de l’Autorité de...

Newsletter

Subscribe to stay updated.