- Advertisement -

Le corps de Mamadou Ndiaye, tué à Marseille, rapatrié vendredi prochain

Le corps de Mamadou Ndiaye, jeune Sénégalais de 22 ans tué à Marseille, sera rapatrié vendredi prochain, 3 septembre. Son père, Ibra Ndiaye, accompagnera la dépouille, à bord du vol Air Sénégal, après la levée du corps prévu mercredi prochain, 1 septembre, à la morgue de l’hôpital de la Timone, à Marseille. L’enterrement est prévu à Thiès.

NECROLOGIE – Emedia informe que le Consul général du Sénégal, Abdourahmane Koïta, a pris les frais liés au rapatriement du corps, et de la réservation du billet pour le père, en charge.

Venu de Vicenza, en Italie, le père du défunt a participé, ce samedi, 28 août, à une séance de prières liée au magal de Darou Khoudoss. La communauté mouride a fait des collectes par solidarité pour l’accompagner dans son deuil.

Pour rappel, le défunt a été agressé par trois jeunes maghrébins. La nouvelle de son décès est tombée, le 25 août dernier. Ces agresseurs en fuite, un avis de recherche est lancé contre eux. L’enquête suit son cours.

En attendant qu’on les retrouve, c’est toujours l’émoi à Aix-en-Provence où Mamadou Ndiaye décrit comme « un garçon sans histoire, qui n’était mêlé ni de près, ni de loin à ces histoires de règlement de comptes » était très apprécié. D’ailleurs, apprend-on, les Sénégalais qui vivent à Aix- en Provence vont également organiser une cérémonie de prières dans la semaine, avec tous les habitants, toute nationalité confondue avec les autorités de la ville.

La mairesse de la ville, Maryse Joissains, a rendu un vibrant hommage au défunt. « C’est avec une tristesse infinie que j’ai appris le décès du jeune Mamadou dans les quelques heures qui ont suivi la rixe qui lui a coûté la vie. Ce jeune homme originaire du Sénégal était depuis cinq ans dans la famille d’un agent de la ville, et avait un comportement exemplaire. Ses amis et ses partenaires de Luynes sports le décrivent comme un être solaire qui traversait la vie avec des valeurs de respect et une grande gentillesse. L’ensemble des Aixois et tous ceux qui l’ont connu sont aujourd’hui sous le choc. Tétanisés par cette perte et par une telle violence. Je remercie les nombreux aixois qui participent par leurs dons au rapatriement du corps de Mamadou dans son Sénégal natal, auprès de sa famille et de ses amis. Toutes mes pensées les accompagnent dans cette terrible et douloureuse épreuve », a-t-elle posté sur les réseaux sociaux.

Le défunt était le fils aîné de son père.

Maderpost / Emedia

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,994SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles