Le contentieux Senelec/Akilee refait surface, l’ARMP fournit son rapport provisoire

Revoilà le surprenant contentieux Senelec/Akilee sur la place publique avec notamment l’article posté ce vendredi par Leral.net selon lequel le Directeur général de Senelec, Pape Demba Bitèye, a résilié, depuis le 4 août dernier, le contrat avec son partenaire et co-actionnaire la star-up, sans attendre la décision du tribunal, mais aussi le rapport provisoire de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) fourni en milieu (jeudi) de semaine auquel les deux parties doivent apporter leurs observations dans au plus deux semaines.

CONTENTIEUX – Le procédé ne change pas, comme depuis le début, c’est par voix de presse que l’on suit le contentieux entre les deux co-actionnaires, Senelec avec 34% des parts et Akilee qui détient le reste. Alors qu’une procédure est en cours au tribunal et par ailleurs, une instruction sur la table de l’ARMP qui a planché sur l’affaire et présenté jeudi un rapport provisoire.

Du moment qu’il est question de marché public, quoi de plus normal pour cette autorité de régulation que de prendre les choses en main et demander aux deux parties d’apporter leurs observations, sous dizaine ou quinzaine, avant qu’elle ne présente un rapport final qui devra être respecté, mais ça c’est une autre histoire.

Selon les informations recueillies par Maderpost, la lettre de résiliation introduite par le Directeur général de Senelec est « inopportune » et « non suivi d’effet ». Le « Sénégal est quand même un pays de droit à moins que nous nous soyons trompé de pays », dit-on à Maderpost.

Aussi la star-up n’aura-t-elle pas jugé « nécessaire de répondre ». « L’affaire est non seulement au tribunal, mieux, l’ARMP vient d’adresser un rapport provisoire auquel il convient et est fait obligation de répondre à moins de se sentir trop fort pour ne pas le faire », indique la source à Maderpost. « Il n’y a pas de quoi fouetter un chat. La lettre du Directeur général sonne simplement creux », continue la source soutenant tout son « respect pour l’ARMP et les tribunaux ». « Le droit, c’est tout ce qui compte », dit-elle.

Les instructions étant en cours, la source signale à Maderpost que ce ne sont pas 2000 compteurs intelligents qui ont été fournis par Akilee. « Ce sont plutôt 59 700 compteurs intelligents qui ont été fournis, Senelec en a pris 2000 et laissé les 57500 autres au port. Et nous avons 30 000 autres compteurs qui devront être libérés dans 15 jours, le 22 août pour être précis. Et à cette date, ce n’est pas moins de 143 000 compteurs qui seront livrés. Qui fait mieux ! Mais, on préfère lancer des appels d’offres et en commander 45 000 à Israël ».

Un contentieux qui n’a pas fini de livrer ses secrets.

Et pour le moins que l’on puisse constater, il ne fait pas bon temps pour des Sénégalais d’investir chez eux. Babacar Ngom et Amadou Ly en diront tant.

Maderpost

 

 

 

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Côte d’Ivoire -Affaire «3e mandat » : Bédié appelle à la désobéissance civile face à la «forfaiture »

Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, a appelé dimanche à la «désobéissance civile » face...

PSG – Blessé – Des nouvelles rassurantes pour Idrissa Gana Gueye

Thomas Tuchel a donné des nouvelles rassurantes d'Idrissa Gueye, sorti après seulement 23 minutes de jeu à Nice. . Idrissa Gueye a dû quitter le...

Gorgui Sy Dieng,chevalier de l’ordre national du lion

Une distinction pour Gorgui Sy Dieng. Le basketteur Gorgui Sy Dieng  a été élevé au rang de chevalier de l’ordre national du lion.  DISTINCTION -...

Thierno Bocoum : « Macky n’a même pas droit à une 3e Candidature »

Au moment où, Aymérou Gning, le président du Groupe parlementaire de Benno Bokk, Yakkar prêchait pour un troisième mandat du président Macky Sall sur...

Aymérou Gningue : « juridiquement, le président Macky Sall peut briguer un 3e mandat »

POLITIQUE -En voilà une déclaration qui risque de secouer le landerneau politique sénégalais ces prochains jours. Aymérou Gningue, le président du groupe parlementaire de...

Newsletter

Subscribe to stay updated.