- Advertisement -

La Der/Fj active un fonds de 3 milliards de francs Cfa pour le financement des projets de la diaspora au Sénégal

La Délégation générale à l’entreprenariat des femmes et de jeunes (Der/Fj) a lancé, officiellement, son fonds de financement destiné aux sénégalais résidents hors du Sénégal et qui souhaitent investir dans ce pays. Le lancement dudit fonds doté de 3 milliards de francs Cfa s’est déroulé, ce matin, en présence du secrétaire d’Etat en charge des sénégalais de l’extérieur, Moïse Sarr avec qui le délégué général de la Der/Fj Papa Amadou Sarr a signé un contrat de partenariat.

EMPLOI – La Der/Fj élargit son champ d’intervention. Elle va à la rencontre de la diaspora sénégalaise. Avec un fonds doté d’un montant de 3 milliards de francs Cfa qu’elle a lancé ce matin dans ce contexte de célébration des entrepreneurs dans le cadre de la semaine mondiale de l’entreprenariat.

Malgré sa volonté d’investir au Sénégal, la diaspora est parfois animée par la peur liée au risque de perte. Une des motivations de la Der/Fj qui, selon le délégué général Papa Amadou Sarr, déploie un mécanisme de financement qui permettre aux sénégalais de l’extérieur d’avoir plus d’assurance et de venir investir dans leur pays avec toute la sécurité requise.

L’objectif de la Délégation générale à l’entreprenariat des femmes et de jeunes est, sur cinq années, de porter le montant du Fonds diaspora à 30 milliards de francs au bénéfice des sénégalais de la diaspora qui veulent contribuer à la croissance du Sénégal à travers des projets à fort impact socio-économique.

Par ailleurs, le secrétaire d’Etat en charge des sénégalais de l’extérieur n’a pas manqué de magnifier le pragmatisme du Dg de la Der/Fj qui, dit-il, a rapidement pris la décision de contribuer à une ligne de financement destinée à financer des projets de la diaspora dans les pays de résidence.

« Quand je lui ai dit que le ministère a mobilisé 500 millions de francs Cfa, il m’a répondu : – je mets 500 millions sur la table pour contribution- », confie Moïse Sarr. Qui a souligné dans la foulée, la contribution on ne peut plus importante de la diaspora dans la croissance du pays. A l’en croire, les transferts de la diaspora vers le Sénégal représentent 13,7% du Pib.

Maderpost / Lejecos

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
3,047SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles