Explosion de la pirogue des migrants – Des rescapés racontent

Ils ont flirté avec la grande faucheuse mais, ce n’était sans doute pas le jour de leur rendez-vous avec la mort. Ce sont les survivants de l’explosion de la pirogue qui avait à son bord environ 200 migrants.

MIGRATION – Cet homme, M. Dièye en fait partie. Il a raconté sa mésaventure à L’Obs : « Je me trouvais effectivement dans la pirogue qui a pris feu avant d’exploser pour ensuite couler. Lorsque l’incendie s’est déclaré à l’arrière de la pirogue, plusieurs passagers, notamment ceux qui ne savent pas nager, se sont précipités à l’avant. Il y avait des enfants, mais dans la panique, certains ne leur ont pas fait de cadeaux. Il fallait jouer les coudes pour se retrouver à l’avant de la pirogue. Lorsqu’il y a eu l’explosion, c’était la panique générale et ceux qui qui ne savaient pas nager se sont accrochés à tout ce qu’ils pouvaient. Ils y sont restés et ont coulé avec la pirogue. Je ne peux dire combien ils sont nombreux ».

Habib Mbaye a également confié à L’Obs comment il a échappé à la grande faucheuse. « Lorsque l’incendie s’est déclaré, plusieurs personnes se sont jetées à l’eau. Certains criaient, demandant de l’aide.

D’autres, épuisés, ne sont pas restés en surface. Avec d’autres pêcheurs, nous avons cherché à sauver le maximum de monde. C’est ainsi que j’ai attaché une corde à un bout de la pirogue et j’ai permis à 5 personnes de s’y accrocher. Lorsqu’il y a eu l’explosion, elles ont coulé avec la pirogue et je ne pouvais rien faire. J’étais moi-même épuisé et si je tentais de les secourir, ils risquaient de m’étrangler. Cette scène me restera en mémoire toute ma vie », a narre-t-il.

Fallou Samb est tétanisé par ce qu’il a vécu.

Les images d’un mineur avec qui il avait embarqué et qui a fini sous l’eau continuent de hanter son esprit. Il raconte : « Je l’avais sous ma protection dans la pirogue. Après le chavirement, il a paniqué et s’est mis à crier mon nom. Lorsque je l’ai localisé, je lui ai jeté un bidon pour lui permettre de rester à la surface de l’eau. Au bout de 2 heures, il était épuisé et ne tenait plus. Il a lâché prise et a coulé sous mes yeux, sans que je puisse l’aider ».

Autre rescapé interrogé par le journal, Badara Dione. Celui-ci a expliqué comment il a sauvé sa peau. « Lorsque j’ai entendu la détonation, j’ai compris que l’heure était grave. Je me suis défait de tous mes habits pour pouvoir nager léger. Lorsque je me suis retrouvé bien loin de la pirogue, j’ai opté pour une autre technique de nage, la planche, en attendant d’apercevoir des secours ».

Les départs en masse des pirogues vers l’Europe ont repris de façon inquiétante.

Le président de la République, Macky Sall, s’est d’ailleurs exprimé sur le sujet, à travers un message sur les réseaux sociaux. « C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris l’explosion, en haute mer, du moteur d’une pirogue qui transportait de jeunes compatriotes. Un drame qui a causé la perte de plus d’une dizaine de jeunes », promettant aux familles des victimes une assistance du gouvernement.

« En cette douloureuse circonstance, je présente, au nom de la Nation et au mien propre, mes condoléances émues aux familles éplorées. Toutes les dispositions seront prises par le Gouvernement pour les aider à surmonter cette dure épreuve. Paix à leur âme. »

Maderpost / Emedia

 

 

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

AIBD – Doudou KA en mode « fast track »

Le nouveau directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Doudou Kâ, dit considérer sa nouvelle charge comme une "nomination de mission" et souhaite...

Jusqu’où ira-t-il ? Le prix d’Erling Haaland ne cesse de flamber !

Avis aux clubs désireux d'acquérir les services d'Erling Haaland : le prix de l'attaquant norvégien est à la hausse et ne risque pas de...

Milliards en faux-billets: Comment le S. S. Mbacké et ses commerçantes ont été arrêtés!

On en sait un peu plus sur l'affaire de la saisie des faux billets effectuée par la police de Médina au domicile d'un...

Commercialisation arachidière : l’usine de la SONACOS à Ziguinchor dans l’attente de ses premières graines

L’usine de la Société nationale de commercialisation des oléagineux (SONACOS) à Ziguinchor (sud) n’a encore reçu aucune graine d’arachide, huit jours après l’ouverture...

18 cas contre 14 ce lundi, un taux de positivité de 2,65%…

   Le chef de l’Etat l’avait souligné la dernière fois. La courbe des contaminations à la covid-19 évolue en dents de scie ces derniers...

Newsletter

Subscribe to stay updated.