Déclaration du président de l’AGFIS, Raffaele Chiulli sur la décision des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Raffaele Chiulli, président de GAISF soit l’association des fédérations sportives internationales a exprimé « son soutien total à la décision prise par le Comité International Olympique (CIO), le Comité d’organisation de Tokyo 2020 et le Premier ministre japonais Abe Shinzo, de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 jusqu’à l’été 2021 au plus tard. »

JO – « Au nom de tous nos membres de la Fédération internationale, le GAISF exprime son soutien total à la décision prise par le Comité International Olympique (CIO), le Comité d’organisation de Tokyo 2020 et le Premier ministre japonais Abe Shinzo, de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 jusqu’à l’été 2021 au plus tard.

Le GAISF comprend qu’il s’agissait d’une décision incroyablement difficile, mais qui était rendue nécessaire par l’évolution rapide de la situation concernant la pandémie mondiale de COVID-19 en cours.

Cette décision protégera la santé, le bien-être et la sécurité de chaque personne impliquée, ce qui restera notre priorité commune. GAISF comprend que la flexibilité autour des dates de compétition pour 2021 peut maintenant être nécessaire et nous travaillerons en étroite collaboration avec les parties prenantes et les organisateurs locaux de nos événements multisports en 2021 à cet égard.

Je reste pleinement déterminé à maximiser les opportunités pour nos membres de promouvoir le sport de base et d’élite dans le monde.

Nos pensées vont au comité d’organisation de Tokyo 2020 et au peuple japonais. GAISF est totalement confiant que le Japon sera toujours le foyer d’une célébration véritablement mondiale du sport et de l’humanité. GAISF a hâte de travailler avec le CIO, l’IPC, les Fédérations Internationales et Tokyo 2020, pour faire en sorte que les athlètes et leurs sports respectifs aient tous leur moment de briller en 2021. »

Cette décision a été prise à la suite de la propagation quasi mondiale du covid-19 et ses conséquences fâcheuses sur le plan humain dans plusieurs pays.

Maderpost

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Ode à la vie

On ne va pas tous mourir du COVID 19, et il va bien falloir envisager la sortie de crise. Difficile d’être enthousiaste dans le...

Le trou géant dans la couche d’ozone au-dessus de l’Arctique serait sur le point de disparaître

Il y a un trou dans la couche d’ozone d’un million de kilomètres carrés au-dessus du pôle Nord. Bonne nouvelle, il pourrait disparaître à...

Traitement par la chloroquine : «D’ici six mois, nous obtiendrons une réponse plus ou moins fiable»

59% des Français sondés croient à l’efficacité de la chloroquine, l’un des candidats les plus connus pour le traitement des patients atteints de Covid-19....

Chine, Afrique, France: statistiques «bikini» et leçon d’humilité dans la gestion du Covid-19

La polémique suscitée en France par les chiffres officiels chinois concernant le nombre de décès du Covid-19 n’a guère ému Siré Sy, président du...

Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h

La France semble avoir enregistré son pire bilan hospitalier quotidien ce 6 avril, avec 605 décès supplémentaires. 6.494 patients ont succombé au coronavirus à...

Newsletter

Subscribe to stay updated.