- Advertisement -

Coupe du monde tous les deux ans, la position de la Caf

Organiser la Coupe du monde de la FIFA tous les deux ans, c’est ce que souhaitent les autorités en charge du football mondial. En effet, la Confédération Africaine de Football (CAF) est impliquée dans ces discussions entre la FIFA, les confédérations, les associations membres, les joueurs et les autres parties prenantes. Dans une déclaration publiée sur le site officiel de la Caf, Dr. Patrice Motsepe a soutenu à ce stade, la CAF estime que le plus important est de poursuivre les discussions et les délibérations, dans une démarche d’ouverture d’esprit et avec l’objectif d’agir dans le meilleur intérêt de l’ensemble des associations membres, confédérations, joueurs et parties prenantes du monde entier.

FOOTBALL – Ceci s’inscrit dans la droite ligne de la décision prise lors du Congrès de la FIFA le 21 mai 2021, sur la base de la proposition soumise par la Fédération Saoudienne de Football :

« … Nous proposons que le Congrès mandate l’administration de la FIFA pour effectuer une étude de faisabilité sur les conséquences d’une organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ tous les deux ans, et sur la manière dont cela pourrait être intégré aux calendriers internationaux.

Il est suggéré que cette analyse approfondie ne se limite pas aux conséquences directes d’une organisation biennale de ces deux compétitions, mais qu’elle considère également leurs compétitions qualificatives et l’éventuelle influence positive d’une réduction du nombre de matches internationaux associée à une augmentation de l’enjeu sur le bienêtre des joueurs, ainsi que sur une augmentation de la valeur et du prestige de ces compétitions », peut-on lire.

La CAF est profondément engagée en faveur du développement, de la croissance et du succès du football en Afrique ainsi que dans le reste du monde.

« Nous sommes convaincus que la croissance et le succès à long terme de la FIFA, des associations membres et de toutes les confédérations sont inextricablement liés. Nous croyons également que les discussions et les délibérations nous permettront de trouver ensemble des solutions pour le bien du football et de nos parties prenantes sur tous les continents », indique le président de la Caf, Dr. Patrice Motsepe

Maderpost / Emedia

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,994SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles