Caricatures de Mahomet: un boycott des produits français commence dans le monde musulman

L’initiative risque de faire mal à de nombreuses entreprises françaises. Les appels au boycott de produits français se multiplient dans plusieurs pays du Moyen-Orient, alors que le président de la République, Emmanuel Macron, a promis de ne pas « renoncer aux caricatures » du prophète Mahomet.

RELIGION -Une campagne qui a commencé vendredi 23 octobre au Koweït, et qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux un peu partout dans le monde arabe.

Le fabricant Kiri, mais aussi Babybel, font également les frais du campagne de boycott, qui touche aussi le secteur du tourisme : 430 agences de voyage ont suspendu les réservations de vols vers la France

Un boycott encore limité pour le moment

« Il n’y a rien de bon dans une nation qui ne se fâche pas lorsque son prophète est insulté », peut-on lire sur Twitter sur une pancarte brandie sous le hashtag (mot-dièse) « touche pas au prophète ». Il y a aussi cette affiche dans une rue du Koweït qui montre l’empreinte d’une bottine sur le visage d’Emmanuel Macron, assortie d’une liste de marques à boycotter : Dior, L’Oréal, Carrefour, Elf, Michelin, Accor.

Au Qatar, les supermarchés de l’enseigne Al Rawnaq se disent patriotes et fidèles à la religion musulmane : l’enseigne annonce le retrait des produits français jusqu’à nouvel ordre. Mais pour l’heure, ce boycott reste bien limité. Rien n’est à signaler en Égypte, en Iran, en Irak ou encore en Turquie, nous disent nos correspondants sur place.

La France a appelé les gouvernements des pays concernés à faire « cesser » les appels au boycott de produits français et à manifester, provenant d’une « minorité radicale », leur demandant aussi d’« assurer la sécurité » des Français vivant sur leur sol.

Maderpost / RFI

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

AIBD – Doudou KA en mode « fast track »

Le nouveau directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Doudou Kâ, dit considérer sa nouvelle charge comme une "nomination de mission" et souhaite...

Jusqu’où ira-t-il ? Le prix d’Erling Haaland ne cesse de flamber !

Avis aux clubs désireux d'acquérir les services d'Erling Haaland : le prix de l'attaquant norvégien est à la hausse et ne risque pas de...

Milliards en faux-billets: Comment le S. S. Mbacké et ses commerçantes ont été arrêtés!

On en sait un peu plus sur l'affaire de la saisie des faux billets effectuée par la police de Médina au domicile d'un...

Commercialisation arachidière : l’usine de la SONACOS à Ziguinchor dans l’attente de ses premières graines

L’usine de la Société nationale de commercialisation des oléagineux (SONACOS) à Ziguinchor (sud) n’a encore reçu aucune graine d’arachide, huit jours après l’ouverture...

18 cas contre 14 ce lundi, un taux de positivité de 2,65%…

   Le chef de l’Etat l’avait souligné la dernière fois. La courbe des contaminations à la covid-19 évolue en dents de scie ces derniers...

Newsletter

Subscribe to stay updated.