Bakel : Bagarre rangée entre forces spéciales de l’armée et éléments du Gign

Le pire a été évité de justesse ce lundi lors d’une manœuvre des forces de défense et de sécurité. Selon des sources de Igfm, des éléments des forces spéciales de l’armée et du  Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (Gign) en sont venus aux mains, à coups de cross, occasionnant une quinzaine de blessés des deux côtés.

ARMEE -C’est suite à une opération de simulation de libération d’otages à la sous-préfecture de Kéniéba, dans le département de Bakel.

Selon nos informations, l’affaire a été déclenchée par un des éléments du Gign, qui, dans le cadre de cet exercice de simulation, a été arrêté par les forces spéciales de l’armée, mais a refusé de se rendre. Il a alors été tabassé à coup de cross par ces dernières. Ce qui a déclenché une bataille rangée entre ces éléments de l’armée et de la gendarmerie.

Une quinzaine de blessés des deux côtés ont été déplorés. Selon nos informations, si ce n’était pas la prompte intervention de la Brigade d’intervention polyvalente (Bip), le corps d’élite de la police, des armes allaient sortir.

Une enquête est ouverte pour élucider cette affaire, nous dit-on.

Maderpost/ IGFM

Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

Transferts, Krépin vers Monaco?

Krépin Diatta -(FC Bruges) est proche d'un transfert à l'As Monaco cet hiver, renseigne le journal belge Het Laatste Nieuws. MERCATO - Jusqu’à présent discret...

Le jour de l’investiture de Joe Biden, la Chine sanctionne l’administration Trump

C'est la première réaction de la Chine à l'investiture de Joe Biden. Le rival systémique des États-Unis, dans la course pour la place de...

Tribunal de Diourbel, Jets de grenades lacrymogènes contre les soutiens de Oustaz Dieng

Les choses dégénèrent à Diourbel où la police a lancé des grenades lacrymogènes aux alentours du Tribunal contre les soutiens du maitre coranique Ibrahima...

Disparition de Diary Sow, « S’il y en a qui ne veulent pas parler de ce dossier, ce sont nos autorités »

Tantôt ce sont nos officiels qui communiquent des infos superficielles présentées comme ''rassurantes'', tantôt ce sont les médias étrangers, surtout français (repris au Sénégal),...

Super League, la FIFA et les confédérations menacent les joueurs !

Alors que la menace de la Super League plane, la FIFA et les confédérations ont décidé de frapper fort et ont menacé les joueurs...

Newsletter

Subscribe to stay updated.