Auteur/autrice : Admin

BP et Kosmos Energy présenteront un plan de développement pour le Yakaar-Teranga cette année et prendront une décision finale d’investissement, a déclaré un responsable sénégalais. PETROGAZ – Yakaar-Teranga possède 32 billions de pieds cubes de gaz, soit le double de la taille du champ Greater Tortue Ahmeyim (GTA), qui devrait commencer à produire cette année. Mamadou Fall Kane, secrétaire permanent adjoint de COS-Petrogaz, a prédit que les entreprises prendraient la décision finale d’investissement (FID) sur Yakaar-Teranga en 2023. Le directeur de BP, Bernard Looney, s’est montré « très affirmatif, très convaincant et très confiant pour apporter un plan de développement de…

Découvrez

Au Sénégal, l’émergence de nouvelles figures politiques saluée, suscita un grand espoir chez bon nombre de Sénégalais, mais malheur nous en a privé : notre pays s’est transformé en un champ de confrontations, d’enchevêtrement, de dérapages et de collisions juridico-politiques. TRIBUNE – Nous n’aurons pas de difficulté à trouver une interprétation à cette situation imputable, bien entendu, aux acteurs politiques qui entretiennent présentement des rapports très heurtés. En illustre la radicalité d’Ousmane Sonko, chef de file de PASTEF qui, depuis l’affaire Sweet Beauté, manifeste un désaveu flagrant au Président Macky Sall pour son rôle joué dans ce qu’il considère comme…

Découvrez

On nous parle souvent du « temps de la Justice » pour justifier, bien des fois, la lenteur de l’instruction de plusieurs affaires en souffrance au parquet. Certaines procédures prennent parfois plus d’une décennie d’allers et de retours entre les différentes instances avant d’aboutir. Par Amadou Tidiane WONE TRIBUNE – La célérité n’est donc pas signe de bonne justice ! Il est dès lors préoccupant de constater la vitesse d’expédition des affaires à relents politiciens portées devant les cours et tribunaux. Au point de pousser d’aucuns à soupçonner celle-ci d’être sous l’influence de l’Exécutif, dans un contexte déclaré de séparation des Pouvoirs. Je…

Découvrez

Le Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP) du Sénégal a signé, jeudi 27 janvier, une convention pour l’octroi d’une ligne de garantie de 15 milliards de FCFA (environ 25 millions de dollars) avec le Fonds de solidarité africain (FSA) basé au Niger, informe Financial Afrik. INVESTISSEMENTS – L’accord paraphé à Niamey est destiné à renforcer les actions du FONGIP en direction des entreprises sénégalaises.Selon un communiqué du FONGIP publié jeudi, cette ligne de garantie va être exécutée en co-garantie (FONGIP/FSA) et en garantie seule du FSA.« En acceptant d’allouer, dans un premier temps, au FONGIP une ligne de garantie…

Découvrez

Le Groupe Sunu a rendu un vibrant hommage à son président fondateur feu Pathé Dione décédé le 12 janvier 2023 à Paris des suites d’une maladie. HOMMAGE – L’Espace Laguna de la Riviera Golf (Abidjan-Cocody) n’a pas désempli samedi 28 janvier 2023 pour rendre « des hommages dignes d’un géant de l’assurance et de la finance », dit Financial Afrique. « Ils étaient tous là, collaborateurs, amis, proches, parents, connaissances, vêtus de blanc pour rendre hommage à l’un des pionniers africains du secteur de la finance », dit le titre spécialisé en économie et finance africaines. Sous l’émotion, l’assemblée a eu droit à un…

Découvrez

Kedougou s’apprête à tenir la sixième édition de son festival des Minorités ethniques du 3 au 5 février prochain à Bandafassi. CULTURE – Placé sous le le thème “Ma culture, mon identité, pour un développement durable”, le festival 2023 a pour parrain Fodé Keïta, maire de la commune de Dimboli, par ailleurs membre du Haut conseil des collectivités locales. https://youtu.be/hBhrHse2mg0 Dans une vidéo rendue publique dimanche 29 janvier, M. Boubou Samoura, président de l’Association des minorités ethniques indique que Bandafassi est prête pour accueillie la sixième édition du festival qui sera le “point de convergence de tous les acteurs culturels…

Découvrez

La France, et plus généralement l’Occident doivent prendre conscience que la situation en Afrique a changé, et que l’époque où leurs méthodes et leurs projets prévalaient est déjà révolue, expose le Général de corps d’armée Bruno Clément-Bollée. Par Bruno Clément-Bollée, Général de corps d’armée LeMondeAfrique – Il y a quatre ans, j’expliquais dans les colonnes de ce journal qu’en Afrique, des signes montraient clairement que nous changions d’époque et qu’il serait de notre intérêt d’en tenir compte sous peine d’y rencontrer de sérieuses difficultés. Décalée, notre approche exaspérait nos partenaires africains, qui finiraient par recourir à d’autres solutions. Bref, nous…

Découvrez

Les raisons de l’incitation de l’être humain au conformisme, doivent nous éclairer dans le débat sur l’influence des masses et des sondages. TRIBUNE – Le biais de conformité, que l’on pourrait aussi appeler syndrome de Panurge, désigne la tendance que nous avons parfois à délaisser notre raisonnement intime pour rallier l’avis de la majorité indépendamment du bien-fondé de celui-ci. La connaissance de l’avis majoritaire suffit à faire prendre des décisions absurdes à des individus qui, isolés, répondrait correctement. Ce qui se passe dans notre tête lorsque nous nous laissons entrainer dans des processus de ce type, semble déterminer le basculement…

Découvrez

Dans un article publié le 26 janvier dernier, sous la plume de François Delétraz, avec un titre qui se voulait accrocheur « TER de Dakar : Sénégal 0, SNCF 1, en attendant les prolongations », le journal français Le Figaro a présenté – nous lui empruntons la métaphore sportive – un pronostic hasardeux comme un résultat entériné. TRIBUNE – Partant d’un postulat : « le TER n’est pas rentable », l’article s’efforce de trouver les arguments pouvant le valider. Entre la chronique des intrigues de couloir et des jeux de pouvoir au sein de la SNCF ou des divergences exagérées…

Découvrez

Le TER avec ses 1000 emplois créés dont 984 sénégalais, participe activement à la réduction du taux de chômage et constitue un vrai levier de création massive d’emplois durables et décents. ECONOMIE – Par ailleurs, le modèle de recrutement doit être une référence dans les autres projets phares de l’Etat. En effet, la plupart des recrues étaient des primo demandeurs, et c’est après sélection qu’elles ont été formées avant leur prise de service. De tels recrutements vont permettre de réduire drastiquement la longue liste de chômeurs sans expérience sur le marché de l’emploi et qui ne cesse d’augmenter d’année en…

Découvrez