- Advertisement -

83 milliards de la Banque mondiale pour réduire les risques d’inondation

Pour permettre au Sénégal de diminuer les risques d’inondation dans les zones périurbaines de Dakar et d’améliorer les capacités de planification et de gestion intégrées dans certaines villes du pays, la Banque mondiale (BM) vient d’accorder un appui financier de 155 millions de dollars, soit près de 83 milliards de francs CFA, au pays.

INONDATIONS – Ce financement s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la deuxième phase du Projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP) qui devrait impacter plus de 120 000 personnes. Elle sera déroulée sur la période 2021-2026.

D’après Oumar Guèye, ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, ce soutien contribue à renforcer les efforts du Sénégal dans la lutte contre les inondations.

Le directeur des opérations de la BM au Sénégal, Nathan Belete, rappelle que la première phase du PROGEP, qui a été exécutée entre 2012 et 2020, avait permis à près de 1,3 million de personnes de bénéficier d’une protection contre les inondations dans les zones périurbaines de Dakar.

Elle avait nécessité un financement de 50 millards de francs CFA.

Le Sénégal est en proie aux inondations depuis ces dix dernières années. Une situation due, en partie, à une urbanisation croissante et à une extension de certaines villes comme Dakar dans les zones périurbaines avec des systèmes de gestion des eaux pluviales insuffisant.

Maderpost / Sika

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez connecter

21,986FansJ'aime
2,832SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Derniers Articles