ActualitésSports

Safi Ndiaye, l’internationale française de Rugby au Senegal

Sport

RUGBY – Safi Ndiaye, sénégalaise d’origine joueuse de l’équipe nationale Française de Ruby et capitaine de son club de Montpellier vient régulièrement à Dakar, apprend Maderpost de source digne de foi.

Agée de 30 ans, cette joueuse de troisième (3ème) Ligne visite le Sénégal depuis ses deux ans plus particulièrement Saint-Louis dont son père est originaire. Respectée dans le milieu du rugby du fait certainement de ses distinctions personnelles, Safi a reçu l’Oscar de la meilleure joueuse française en 2014, elle est aussi la première joueuse à recevoir un Oscar du Midi Olympique, la rugbywoman d’origine sénégalaise a un palmarès que toutes sportives de haut niveau rêvent d’avoir à savoir : cinq (5) fois Championne de France, classée deux fois à la troisième place en Coupe du Monde, Grand Chelem en 2014

L’année 2014 est d’ailleurs l’année de sa gloire. Elle est nommée secrétaire générale de Provale, le syndicat des joueurs de Rugby professionnels.

En 2017, elle est élue au Comité Directeur de la Ligue Régionale  Occitanie de rugby au sein de la liste menée par Alain Doucet et soutenue par le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte.

Safi, la joueuse Sénégalo-Française doit être une référence pour toutes les filles qui pratiquent ce sport, elle qui n’a pas oublié ses origines revient pour la deuxième fois en visite officielle à Dakar.

L’amoureuse du ballon ovale pour qui les valeurs de ce sport sont inégalables à savoir : la solidarité, le partage, le dépassement de soie, la convivialité, le respect et l’engagement, ne pouvait fouler le sol sénégalais sans passer, en tant que marraine de l’association EDO (Enfants De L’ovale) par la Maison de Rugby de Yoff, qui collabore avec cette association, sans compter sur le fait la MDR ( Maison Du Rugby) est le symbole même de la réussite du développement qui est un objectif majeur de la Fédération sénégalaise de rugby. La MDR est une association à but non lucratif qui œuvre dans l’éducation par le sport des enfants des quartiers défavorisés de Yoff et environs.

« Safi aime aller à la rencontre enfants, partager son expérience à travers ses nombreux voyages à la découverte du monde rugbystique et surtout apprendre de ces derniers grâce au sport, car ils ont beaucoup à donner. »

Le rugby féminin se développe dans le monde entier notamment le rugby à VII(7) qui est devenue une discipline olympique. La joueuse internationale espère que l’équipe nationale féminine se qualifiera, car elle juge que les filles ont les qualités (physique, technique et tactique) nécessaires pour atteindre cet objectif. Il est bon de rappeler que ce rugby à 7 demande de la rapidité et de l’endurance.

Pour finir Safi conseille à toutes les joueuses de continuer à travailler dur, car le sport qu’elles ont choisi, à savoir le Rugby est très sollicitant car il demande beaucoup de travail de sacrifices surtout si on veut atteindre le haut niveau et y rester.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close