Prix Abdoulaye Fadiga pour la promotion de la recherche économique

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) lance un appel à candidatures pour l’édition 2020 du « Prix Abdoulaye FADIGA* pour la promotion de la recherche économique », rapporte Financial Afrik.

Ce Prix constitue un axe de la politique de recherche de la BCEAO qui vise, à travers un cadre de collaboration étroite avec les chercheurs et le monde universitaire, à contribuer au développement des activités de recherche au sein de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

D’une valeur de dix (10) millions de FCFA, il récompense un travail de recherche original portant sur un sujet d’ordre économique, monétaire ou financier présentant un intérêt scientifique avéré pour les Etats membres de l’UEMOA et pour la BCEAO.

Pour cette édition, les thèmes des articles à soumettre devraient s’inscrire dans les problématiques ci-après :

  • l’analyse du secteur financier et monétaire, à travers l’identification de ses caractéristiques principales et sa contribution au développement économique et social des Etats membres de l’Union. Cette analyse peut porter notamment sur la politique monétaire de l’Union et ses mécanismes de transmission, le marché du crédit, le financement de l’activité économique, les liens entre le secteur financier et le reste de l’économie ainsi que sur les perspectives de développement du secteur financier et son impact sur les économies de l’Union ;
  • l’examen de questions macroéconomiques relatives aux finances publiques, à l’endettement public et à la coordination entre politiques monétaire et budgétaire ;
  • les préoccupations relatives à l’intégration économique régionale, en particulier les conditions de viabilité des unions monétaires en Afrique de l’Ouest ;
  • l’évaluation des contraintes liées aux chocs exogènes, notamment les fluctuations des cours des matières premières agricoles et minières qui affectent la croissance au sein de l’Union ;
  • l’analyse de questions relatives à l’emploi, à la croissance économique et à la stabilité des prix dans les pays en développement.

Peuvent faire acte de candidature, les chercheurs ressortissants de l’un des huit (8) Etats membres de l’UEMOA (Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo), résidant ou non sur le territoire de l’Union et âgés de quarante-cinq (45) ans au plus au 31 décembre 2020. Le travail de recherche (ou étude) peut être personnel ou avoir été élaboré par une équipe.

Le Règlement du Prix et la fiche de candidature peuvent être téléchargés sur le site Internet de la BCEAO : http://www.bceao.int, rubrique « Prix Abdoulaye FADIGA ». Ils peuvent également être obtenus au Siège de la BCEAO, auprès de la Direction des Affaires Juridiques, dans les Agences Principales de la BCEAO et au niveau de la Représentation de la BCEAO auprès des Institutions Européennes de Coopération à Paris.

Le délai limite de soumission des dossiers de candidature est fixé au 31 juillet 2020. Le dossier de candidature devra comporter tous les éléments requis pour son éligibilité et être transmis à l’adresse électronique prixabdoulayefadiga@bceao.int.

Pour toutes informations complémentaires, écrire à cette adresse électronique.

Toutes les formalités liées à la candidature à ce Prix sont gratuites.

« Prix Abdoulaye FADIGA pour la promotion de la recherche économique ».                          

Une initiative de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

* Premier Gouverneur de la BCEAO.


Articles connexes

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Partager l'article

Les derniers articles

  137 nouveaux cas dont 72 communautaires, 4 décès, 45 cas graves, 3685 personnes sous traitement

Le ministère de la santé et de l’Action sociale informe lundi 10 Août que le Sénégal a enregistré 137 nouveaux cas de contamination...

Covid 19- Floraison des cas communautaires -L’histoire donne raison à Abdoulaye Diouf Sarr

« Magoum wakhone nako, mo gueune magoume khamone nako » (Mieux vaut prévenir que guérir). OPINION - Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale...

Bordeaux : Paulo Sousa va quitter les Girondins, Jean-Louis Gasset devrait lui succéder

Paulo Sousa devrait être libéré ce lundi matin de ses deux dernières années de contrat. Jean-Louis Gasset est attendu pour lui succéder dans...

Mauritanie : Ghazouani veut « relancer la machine » (analyste)

Pour le journaliste mauritanien, Bakari Guèye, l’avènement d’un nouveau gouvernement dans son pays procède de la volonté du chef de l’Etat de donner corps...

Diourbel : L’IREF a versé 18 millions aux collectivités territoriales entre 2019 et 2020

  Le chef de l’Inspection régionale des Eaux et Forêts (IREF) de Diourbel, Colonel Ndeury Diaw a indiqué, dimanche, à Bambey, que 18 millions FCFA...

Newsletter

Subscribe to stay updated.