ActualitésSociété

Les étudiants orientés dans les instituts privés envahissent la rue

Société

ENSEIGNEMENT – Suite à l’exclusion de leur établissement de 40 000 étudiants orientés dans les instituts privés par l’Etat pour exiger le paiement d’une dette de 16 milliards de francs CFA, les étudiants ont organisé une marche de la Pace de la nation au rond-poind de la RTS pour demander aux autorités de respecteur leurs engagements, rapporte Seneweb.

« Quarante mille espoirs sont sacrifiés, 40 000 étudiants sont dans la rue sans un avenir certain. Comment un pays, qui se dit émergent, peut compromettre l’avenir de 40 000 jeunes », s’est indigné Zakaria Niasse, porte-parole du Cadre unitaire national des étudiants orientés, indique Seneweb.

Outre Dakar, les étudiants orientés dans le privé à Ziguinchor ont aussi manifesté, estimant que le gouvernement veut les sacrifier.

A Ziguinchor, on ne supporte plus d’être éconduits tous les matins par des vigiles positionnés devant le portail de leurs institutions.

« Nous réclamons de la considération et du respect. Cela fait une semaine qu’on est privé de rentrer dans les classes. Il faudrait que l’Etat réagisse le plus vite possible pour que nous puissions rejoindre les salles de classe, parce qu’on a besoin d’étudier », a soutenu Bakary Sano, porte-parole des étudiants orientés dans le privé à Ziguinchor.

Il demande aussi à l’Etat du Sénégal de respecter les engagements pris avec les instituts privés.

Avec Seneweb

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Close