A la UneActualitésPolitique

Le forum économique Russie-Afrique surveillé par la France et les autres

La réaction de Macky Sall sera surveillée au sommet et forum économique Russie-Afrique  les 23 et 24 octobre à Sotchi, en Russie où le Président Vladimir Poutine donne déjà le ton de cette rencontre en soutenant que certains pays occidentaux tentent d’intimider et de faire chanter des gouvernements africains afin de retrouver leurs influences perdues dans les anciennes colonies, dans une interview accordée à l’agence Tass en prévision de ce rendez-vous politico-économique.

FORUM – Le Président Macky Sall, qui quitte Dakar ce lundi, se rend d’abord en Norvège, un pays pétrolier qui n’a pas besoin de cette richesse pour boucler son budget et dont le communiqué de la présidence de livre pas les raisons de la visite. Le chef de l’Etat se rendra en France, après le sommet Russie-Afrique. Là aussi, le communiqué de la présidence ne donne pas les raisons de cette brève visite française, puisque Macky Sall quitte vendredi Paris à destination de Dakar.

Le Président Poutine estime que les anciens colons «tentent, sous un emballage nouveau, de drainer des superprofits et d’exploiter le continent sans le moindre égard pour les gens qui le peuplent, pour les risques écologiques et autres»

Le Président russe est certain que pour y parvenir, les pays occidentaux veulent bloquer le rapprochement entre la Russie et l’Afrique.

«Apparemment, pour que personne ne les empêche d’appliquer une telle politique», a-t-il supposé.

Poutine signale que Moscou était prêt à faire face à la concurrence pour coopérer avec l’Afrique, à condition que cette concurrence soit civilisée.

«Il va de soi que nous tenons compte des réalités, nous tirons des conclusions et nous sommes prêts à la concurrence pour la coopération avec l’Afrique, mais pas à un nouveau partage des richesses du continent», a indiqué le Président russe.

Il a signalé qu’outre les pays européens, la coopération avec l’Afrique était recherchée par les États-Unis et la Chine, mais aussi par la Turquie, l’Inde, le Japon, la Corée du Sud, les pays du Golfe, Israël et le Brésil.

Pour rappel, les deux chefs d’Etat s’étaient vus en juin 2018, en marge de la Coupe du Monde de football, pour évoquer le renforcement de la coopération entre les deux pays, notamment dans les domaines de la pêche, de l’industrie et des mines…

Poutine avait relevé, « En ce qui concerne nos relations bilatérales, je voudrais souligner la croissance significative du commerce. Il a triplé l’année dernière, et il est déjà en hausse de 100%, je pense, depuis le début de 2018. »

« Nous bénéficions d’une bonne coopération au sein des organisations internationales et nous avons de bonnes perspectives dans un certain nombre de domaines d’interaction, tels que les infrastructures, la coopération industrielle et la pêche », avait poursuivi Poutine.

Macky Sall avait répondu, « Parlant de notre coopération, je suis très heureux que nous assistons à un certain rétablissement et à un nouvel élan dans nos relations. J’espère qu’avec votre soutien et votre aide, nous serons en mesure d’améliorer notre coopération en matière de commerce et d’investissement ».

« Le Sénégal est à la croisée des chemins. Nous sommes ouverts à de nouveaux partenariats. En plus de nos partenaires traditionnels, comme la France et les États-Unis, nous sommes intéressés à coopérer avec la Chine, la Turquie et, bien sûr, la Russie.

Nous croyons que la Russie occupe une place très importante dans notre coopération. Je pense que nous devrions élargir la portée de notre coopération« , avait indiqué M. Sall

« Le ministre des Affaires étrangères du Sénégal a déjà visité Moscou. Je sais que, entre autres choses, la pêche et la coopération dans le domaine de la production d’hydrocarbures ont été discutées, car nous avons d’importantes réserves de pétrole et de gaz. Nous voudrions que la Russie nous aide à évaluer nos ressources et, en général, maîtrise la technologie pour développer nos champs », avait ponctué le Président Sall.

Maderpost

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close