ActualitésAfriqueEconomie

Energies : les Chinois vont investir 1,4 milliard de dollars dans des projets bancables en Afrique

A Beijing, des entreprises chinoises viennent de s’engager à investir 1,4 milliard de dollars dans des projets énergétiques en Afrique. Mines, pétrole, gaz, électricité et énergies renouvelables sont autant de secteurs concernés.

INVESTISSEMENT – C’est le résultat de la visite de travail en Chine de la Chambre africaine de l’énergie (CAE). Des entreprises chinoises se sont engagées à investir 1,4 milliard de dollars dans des projets bancables en Afrique, annonce l’institution dans un communiqué diffusé lundi 2 septembre.

Les secteurs concernés sont les mines, le pétrole et gaz, l’électricité et les énergies renouvelables. Les projets d’infrastructures de raffinage et de stockage sont également susceptibles d’être financés.

«Le plus grand encouragement pour nous est qu’au-delà de leur intérêt d’investir en l’Afrique, les entreprises chinoises expriment clairement leur intention de s’engager dans la promotion des capacités locales de production», a estimé Nj Ayuk, président de la CAE.

Engagée dans le développement du secteur énergétique africain, la CAE tente de susciter au maximum l’intérêt des investisseurs internationaux pour des projets sur le Continent. En mai dernier, la Chambre révélait un probable retour en force des Américains dans le domaine de l’énergie en Angola. En juin, la CAE faisait la promotion du pétrole et du gaz équato-guinéen à Pékin.

Toujours dans une optique de mobiliser davantage les investisseurs chinois prêts à miser dans le développement des énergies à travers le Continent, la CAE organise, en 2020 à Beijing, le premier Forum d’investissement énergétique Chine-Afrique.

Source : Afrique.Latribune

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close