A la UneActualitésPolitique

Abdoulaye Wilane : « Les Sénégalais n’ont pas voulu de Tanor comme président »

Politique

PRESIDENTIELLE – Comme Ousmane Tanor Dieng, le porte-parole du Parti socialiste, Abdoulaye Wilane, « assume » le choix de sa formation politique de « soutenir Macky Sall à la prochaine présidentielle » et rappelle que lesSénégalais n’ont pas voulu de son mentor comme président de la République.

Après la perte du pouvoir des verts en 2000 notifiant le départ du Président Abdou Diouf et de son régime au profit de Me Abdoulaye Wade et de sa coalition à la magistrature suprême du pays, Ousmane Tanor Dieng nouveau leader de la maison socialiste qui prend le commandement de la maison socialiste avec comme titres, tour à tour Secrétaire général, Premier secrétaire et Président, fait choix blanc à présidentielle de 2007 et enregistre un score loin de celui de son prédécesseur, 464 287 voix, soit 13,56 % des suffrages exprimés, contre un peu plus de 41 pour Abdou Diouf en 2000; en 2012 il dégringole à nouveau avec un score de 305 924 voix représentant 11,30 des suffrages exprimés.

« Nous avons discuté, nous avons trouvé un consensus. Macky Sall sera notre candidat », soutient Abdoulaye Wilane à « RFM Matin » dont il était l’invité ce lundi.

Le fait pour le PS de ne pas présenter un candidat à la présidentielle pour la première fois depuis 70 ans ne veut rien dire, selon le maire de Kaffrine.

« Ce sont les Sénégalais qui n’ont pas voulu que Ousmane Tanor Dieng devienne président. Et il l’a reconnu… « , dit-il. Parlant de la candidature de Khalifa Sall, Wilane dira : « Léopold Sédar Senghor disait : «Beug dém takhouta dém, meuna déme moy takha dème… « . Une manière de dire que le maire de Dakar n’ira nulle part.

Parlant de leur compagnonnage avec Macky Sall, le maire de Kaffrine soutient : « ce qui nous intéresse, c’est l’avenir de «Benno Bokk Yaakaar»,c’est à dire quel parti allons-nous soutenir pour d’autres élections ».

« Nous sommes en train d’y réfléchir. Ce qui nous intéresse c’est que le Parti socialiste soit à égale dignité avec l’APR (l’Alliance pour la République, le parti de Macky Sall) et tout autre parti dans BBY. Nous ne sommes pas des suiveurs. Nuus avons pris notre décision et nous l’assumons. Nous avons choisi notre candidat en la personne de Macky Sall et nous ferons tout pour qu’il soit réélu dès le premier tour », se défend-t-il au micro de Babacar Fall.

Ass Ndiaye igfm

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Voir aussi

Close
Close