ActualitésEconomie

1216 acteurs recensés dans l’orpaillage

Mines

EXTRACTION – Selon une étude de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), l’opération de dénombrement a permis d’identifier 1216 acteurs.

La commune de Tomboronkoto a la part la plus importante en termes de nombre d’acteurs qui évoluent dans cette activité avec 45,1%.

Elle est suivie par la commune de Khossanto avec 22,0% des acteurs, ensuite se positionne la commune de Sabodala avec 22,5%.

Enfin, vient la commune de Nenefesha qui abrite 9,0% de pratiquants de l’orpaillage alluvionnaire. De même, l’étude monographique sur l’orpaillage au Sénégal a dénombré 6 272 unités de production évoluant dans l’activité d’extraction du minerai d’or (6 170 unités de production dans la région de Kédougou et 102 dans la région de Tambacounda),1337 unités de production s’activant dans le concassage/broyage et 1216 unités (acteurs) de l’orpaillage alluvionnaire.

La plupart des communes abritant les unités se trouvent dans la région de Kédougou et une seule d’entre elles (Sadatou) se situe dans la région de  Tambacounda, plus précisément dans le département de Bakel. La région de Kédougou regroupe 98,4% des 6272 unités de production qui ont été dénombrées.

Les résultats de l’étude ont montré que la commune de Missirah Siramana occupe la première position avec 44,2% des unités de production, suivie par la commune de Bembou avec 24,4%.
En outre, l’étude fait ressortir que les communes de Khossanto, Tomborokonto et Sabodala accueillent respectivement 7,5%, 7,2% et 7,0% du nombre total d’unités.

Et enfin se positionnent les communes de Bandafassi, de Madina Baffe et de Sadatou avec des taux respectifs de 4,4%, 3,7% et de 1,6%.

Source : lejecos

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Voir aussi

Close
Close